Sophocle

 

Étapes connues de sa vie

 

Sophocle est un écrivain grec né vers 496 av. J.-C. à Colone, ville de la périphérie d’Athènes. Il est un des trois tragédiens grecs dont des œuvres nous soient parvenues ; il se situe chronologiquement entre Eschyle (≈ -525-≈ -456) et Euripide (-480-406). De même que seules sept des 123 pièces qu’il aurait écrites nous sont parvenues, l’éloignement temporel fait que peu d’éléments biographiques le concernant subsistent. On sait qu’il est né dans une riche famille, d’un père fabricant d’armures, et qu’il a reçu une éducation poussée. En -480 lui est confiée la tête du chœur célébrant le triomphe des Grecs sur les Perses à Salamine. Il aurait commencé à écrire des pièces dès -470 et il connaît la gloire en -468 quand il remporte la victoire aux grandes Dionysies devant son aîné Eschyle. Sophocle va devenir un personnage important d’Athènes, se lier à Périclès et l’historien Hérodote notamment, en l’honneur duquel il écrit un poème en -450. Il connaîtra de nombreux succès avec ses tragédies et aura une vie d’auteur célébré. Autre étape connue, en 443-442, il est hellénotame, c'est-à-dire l’un des dix trésoriers de la ligue de Délos, regroupant les alliés qui versent depuis -477 un tribut à Athènes. En -441 on le retrouve élu stratège, c'est-à-dire dans le haut commandement de l’armée, aux côtés de Périclès ; il participe en tant que tel à la campagne militaire contre Samos. En -413, il est élu proboulos parmi plusieurs hauts personnages qui se voient chargés de prendre des décisions suite à la lourde défaite de l’armée athénienne lors de l’expédition de Sicile dans le cadre de la guerre du Péloponnèse. Il meurt à Athènes à l’âge avancé de 90 ans environ, en 406 ou 405 av. J.-C.

 

Coups d’œil sur les pièces conservées

 

Œdipe roi, la pièce la plus connue de Sophocle, écrite vers 430 av. J.-C., reprend une célèbre légende du cycle thébain, qu'on retrouve dès le VIIIe siècle en littérature chez un poète grec et qu’Eschyle auparavant a exploitée. La trame en est bien connue : dans sa quête des motifs de la peste qui sévit à Thèbes, au roi Œdipe les dieux répondent que la ville est damnée parce que l’assassin de Laïos, son prédécesseur, n’a jamais été puni....

Inscrivez-vous pour continuer à lire  >

Dissertation à propos de OEdipe roi