OEdipe roi

par

Résumé

         Prologue

         Le prêtre de Zeus,accompagné de quelques jeunes suppliants, entre pour prier Œdipe, roi deThèbes, d’agir pour sauver la ville, victime d’une peste dévastatrice. Noussommes à ce moment du mythe où Œdipe est encore aimé des citoyens : il agagné leur confiance en vainquant le sphinx qui imposait sa tyrannie à la cité.Dès lors, on lui a donné pour femme la reine Jocaste, veuve du roi Laïos, tuédans des circonstances obscures. Œdipe apprend aux suppliants qu’il s’affairedéjà à régler le problème de la peste et qu’il a d’ailleurs, pour ce faire,envoyé son beau-frère Créon consulter l’oracle de Delphes. Créon revient à cesmots et rapporte les paroles de l’oracle : Apollon fait ainsi porter sacolère sur les Thébains parce qu’ils n’ont jamais puni le meurtrier du roiLaïos. Œdipe, pour sauver la ville, doit donc retrouver l’assassin.

 

            Parodos

            Constitué de vieux citoyens de Thèbes, le chœur entre etse lamente sur le sort de la cité, ravagée par la maladie. Il supplie les dieuxde leur apporter leur aide.

 

            Premier épisode

            Œdipe, résolu à identifier l’assassin, commenceson enquête en interrogeant le devin Tirésias, lequel refuse d’abord derépondre à ses questions. Le roi s’impatiente, d’autant plus que Tirésias leprovoque en affirmant que c’est Œdipe en personne qui a mis en colère lesdieux. Furieux, le souverain commence à soupçonner Tirésias de comploter contrelui avec Créon. Le devin, piqué par de telles accusations, s’en va après avoir proférédes présages terribles, qui laissent entendre que l’assassin est à l’intérieurde la cité.

 

            Premier stasimon

            Le chœur ne croit pas aux accusations de Tirésias et accordesa confiance à Œdipe.

 

            Deuxième épisode

            Créon survient et s’empresse derejeter les accusations de complot. Alors qu’il renseigne Œdipe sur l’enquête infructueusequi avait eu lieu immédiatement après le meurtre de Laïos, montrant par là qu’ilest tout à fait enclin à l’aider dans sa quête, Œdipe s’obstine dans sa colèreet annonce qu’il veut faire exécuter son beau-frère. Grâce à l’intervention deJocaste et du chœur, il finit par alléger la peineprévue : Créon sera banni et non exécuté.

Le roi raconte sa dispute avec Tirésias à Jocaste, laquelle tâchede le rassurer en lui expliquant qu’elle a déjà vu des oracles et devins setromper : par exemple, un oracle avait prédit à Laïos qu’il serait tué parson fils. Or, quand l’ancien roi a eu un fils, on s’est empressé de le fairetuer et ce sont des brigands inconnus qui ont finalement tué Laïos. Mais à cerécit, Œdipe comprend qu’il se pourrait qu’il ait lui-même tué Laïos. Aprèsavoir interrogé Jocaste sur un certain nombre de détails qui renforcent sacrainte, il fait appeler le seul témoin du meurtre qui soit encore vivant, unvieux berger, ancien serviteur de Laïos.

 

            Deuxième stasimon

            Le chœur pleure de voir Œdipe devenir, par crainte, sirigide et impie.

 

            Troisième épisode

            Un vieillard vient annoncer la mort de Polybe, pèred’Œdipe et roi de Corinthe. Œdipe est rassuré car un oracle lui avait préditdans sa jeunesse qu’il serait amené à tuer son père et à épouser sa mère. Or,son père, manifestement, est mort sans son intervention. Il se promet parailleurs de ne pas retourner à Corinthe, pour ne pas prendre le risque derevoir sa mère. Le messager lui apprend gaiment que Polybe n’était pas sonvéritable père, il a adopté Œdipe alors que l’enfant vivait auprès du vieuxberger qu’Œdipe a fait appeler à la fin du second épisode. À cette annonce,Jocaste prend conscience de ce qui est en train de se jouer et fuit. Œdipe,terriblement intrigué, tient à comprendre le mystère de sa naissance.

 

            Troisième stasimon

            Le chœur, écœuré par ce qui se dévoile peu à peu, essaiede croire en l’hypothèse improbable d’une naissance divine, ex nihilo.

 

            Quatrième épisode

            Le vieux berger, acculé par Œdipe, avoue que celui-ci estle fils de l’ancien roi de Thèbes et de Jocaste. Laïos lui avait donné pourmission de tuer le nouveau-né, mais le vieux berger a préféré le garder auprèsde lui, avant de le confier au vieux serviteur de Polybe venu annoncer lanouvelle de la mort du roi de Corinthe plus tôt. Les oracles avaient donc vujuste : Œdipe a tué son père, Laïos, et a épouse Jocaste, qui s’avère êtresa mère.

 

            Quatrième stasimon

            Le chœur se lamente, terrifié par ces nouvelles.

 

            Exodos

            Un messager annonce que Jocaste s’est pendue etqu’Œdipe, désespéré, s’est crevé les yeux. Ce dernier, qui apparaît dès lorsmonstrueux, revient sur scène, et obtient de la part de Créon, devenu roi pardéfaut, de pouvoir passer un dernier moment avec ses filles Antigone et Ismèneavant de partir pour un exil éternel. Le chœur conclut en réaffirmant latoute-puissance du destin.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >