Oh, boy!

par

Josiane

Cette femme mariée de trente-quatre ans, ophtalmologue de profession, n'arrive pas à obtenir d'enfants. L'arrivée des Morlevent est pour elle une aubaine. Cependant, elle préfère avoir une jolie petite fille plutôt que deux grands génies qui semblent être à part dans ce monde. C'est ainsi qu'elle s'attachera à la petite Venise, la faisant sans cesse venir chez elle, la gâtant, tentant simplement d'acheter son amour. Peine perdue, jamais Venise n'acceptera d'être séparée de ses frères et sœurs. Elle est l'enfant adoptée de la première union de Georges Morlevent, ce qui ne lui confère légalement pas autant de droits sur cette famille que Barthélémy. Elle reste cependant un élément plus stable, avec un foyer accueillant, avec le sens de la famille, ce qui lui permettra finalement d'obtenir la garde des deux petites ; garde qu'elle partagera de temps en temps avec son demi-frère Barth. Entre elle et Barthélémy, il existe une certaine conflictualité : en effet, Josiane reproche à Barthélémy d'avoir toujours été le préféré, tandis que lui jalouse le fait que leur père ait toujours été là pour elle alors qu'il l'a abandonné. De plus, leurs deux modes de vie sont diamétralement opposés, ce qui entraîne une certaine distance entre les deux. Mais ils devront, pour le bien des enfants, mettre leurs différents de côté et apprendre à s'entendre.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Josiane >

Dissertation à propos de Oh, boy!