Oh, boy!

par

Résumé

Siméon, Morgane et Venise Morlevent, âgés respectivement de quatorze, huit et cinq ans, apprennent qu’ils sont orphelins – leur père a disparu, leur mère dépressive s’est suicidée – et jurent de ne jamais se séparer. Pour éviter de se retrouver dans un foyer, ils prient Bénédicte Horau, leur assistante sociale, de chercher les enfants que leur père a eus avec d’autres femmes. En attendant, les trois enfants doivent quand même aller dans un foyer. Ils vivent mal cette période et Siméon, qui, surdoué, à quatorze ans prépare son bac, étudie aussi la loi pour essayer de trouver une faille.

         Laurence Deschamps, juge des tutelles, ne sait pas quoi faire des trois enfants. Quand Bénédicte lui annonce qu’ils ont peut-être des demi-frère et demi-sœur, elle décide de partir à leur recherche. Elle trouve Josiane, une ophtalmologiste, Morlevent par adoption, et Barthélémy, sans emploi, Morlevent de sang. Barthélémy est homosexuel et le titre du roman vient de son exclamation  quand on le surprend : « Oh, boy ! ».

         Josiane, réticente, se montre cependant séduite par...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Oh, boy!