Oh ! Les beaux jours

par

Résumé par acte

         Le texte théâtral, tel qu'il est conçu par Beckett, est volontairement incomplet. Parce qu'il repose sur la mécanique des gestes, parce qu'il met totalement en crise le langage et le récit, parce qu'il doit s'appréhender dans une certaine durée imposée, il faut, pour l'apprécier réellement, le voir incarné. Un résumé, de fait, ne peut pas lui rendre justice en profondeur. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé par acte >

Dissertation à propos de Oh ! Les beaux jours