Orgueil et Préjugés

par

Présentation

Au XVIIIe siècle, publier un roman est presque chose impossible lorsque l’on est une femme. En plus de se heurter aux obstacles légaux, qui empêchaient les femmes de publier sans l’accord de leur époux ou de leur père, les femmes écrivaines étaient mal perçues. En témoigne cette citation de Robert Southey : « La littérature n’est pas l’affaire d’une vie d’une femme et ne le sera jamais. » Il leur fallait se conformer aux codes masculins pour pouvoir exister en tant qu’écrivain. Jane Austen a su jouer avec ces codes pour critiquer la société de son époque avec humour et subtilité. Dans Orgueil et Préjugés, roman écrit en 1796 et publié en 1813, elle dépeint la société anglaise de l’époque et en fait implicitement une critique. Nous analyserons la description de la place des femmes dans la société anglaise de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècles dans l’œuvre, puis nous aborderons le thème prédominant de l’apparence, ainsi que le ton ironique de l’auteure.

         L’œuvre de Jane Austen fut critiquée en raison de sa prétendue étroitesse et de la redondance des sujets abordés, notamment le mariage. Pourtant, il s’agit d’un choix pertinent de la part de...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Orgueil et Préjugés