Poèmes antiques et modernes

par

Résumé

On connaît Alfred de Vigny pour ses pièces, en particulier Chatterton, ses romans et ses nouvelles ; on reconnaît le talent de l'auteur dans ces divers genres, mais on oublie souvent qu'il joua aussi les poètes à deux reprises. C'est dans la fleur de l'âge qu'il compose Poèmes antiques et modernes et cela se ressent : à l'image du titre, qui hésite entre modernité et classicisme, le style d'Alfred de Vigny est encore relativement indécis. Ce n'est pas pour autant qu'il faut négliger ce recueil, qui contient, malgré l'imperfection d’une œuvre de jeunesse, quelques trésors de poésie. À la fin de sa vie, il écrit un autre recueil intitulé Les Destinées, qui sera publié à titre posthume.

 

            Le recueil se découpe en trois livres, le « Livre mystique » (où Vigny aborde des figures de l'Ancien Testament), le « Livre antique » (où il s'attache au contraire à des héros et textes soit du Nouveau Testament soit du corpus païen), et le « Livre moderne ». La majeure partie des poèmes sont rédigés selon une forme très classique, en alexandrins, qui n'est pas sans rappeler l'écriture racinienne. En revanche, Vigny ne s'impose pas de canevas précis – ici pas de sonnet, de ballade ou de quelconque forme préréglée. Il déploie ses poèmes autant qu'il le souhaite, au fil d’un nombre libre de vers.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Poèmes antiques et modernes