Roméo et Juliette

par

La puissance de l'amour

Roméo et Juliette est probablement l'histoire d'amour la plus connue de la culture occidentale, aux côtés de celle de Tristan et Iseult. Dans cette tragédie de Shakespeare, l’amour manifeste sa puissance en exprimant la violence des passions qu’il suscite, la position prépondérante qu’il prend dans l’existence de ses victimes et l’audace qu’il leur insuffle.

En effet, dans la pièce, l’amour se caractérise par sa violence, son aspect indomptable. Il prend véritablement possession des cœurs de deux jeunes gens ; Roméo et Juliette tombent instantanément fous amoureux l'un de l'autre après s'être croisés au bal. Il s’impose à eux, et eux suivent ce sentiment, se résignant à leur sort. L’amour dans la pièce s’oppose à toutes les raisons et en triomphe. Il se moque des rivalités, du passé, et du nom de l’être aimé. S’il se cache aux yeux du monde, c’est pour pouvoir mieux exister et grandir. Il est de ces passions qui consument les cœurs. L’amour ici ne supporte pas de passer derrière quelque impératif que ce soit, aussi prend-il le pas sur tous les autres sentiments et sur toutes les considérations sociales ou morales. On le voit au-dessus de la loyauté que les deux protagonistes sont supposés devoir à leurs familles. On les...

Inscrivez-vous pour continuer à lire La puissance de l'amour >

Dissertation à propos de Roméo et Juliette