Roméo et Juliette

par

La puissance de l'amour

Roméo et Juliette est probablement l’histoire d’amour la plusconnue de la culture occidentale, aux côtés de celle de Tristan et Iseult. Danscette tragédie de Shakespeare, l’amour manifeste sa puissance en exprimant laviolence des passions qu’il suscite, la position prépondérante qu’il prend dansl’existence de ses victimes et l’audace qu’il leur insuffle.

Eneffet, dans la pièce, l’amour se caractérise par sa violence, son aspectindomptable. Il prend véritablement possession des cœurs de deux jeunesgens ; Roméo et Juliette tombent instantanément fous amoureux l’un del’autre après s’être croisés au bal. Il s’impose à eux, et eux suivent cesentiment, se résignant à leur sort. L’amour dans la pièce s’oppose à toutesles raisons et en triomphe. Il se moque des rivalités, du passé, et du nom del’être aimé. S’il se cache aux yeux du monde, c’est pour pouvoir mieux existeret grandir. Il est de ces passions qui consument les cœurs. L’amour ici nesupporte pas de passer derrière quelque impératif que ce soit, aussi prend-il lepas sur tous les autres sentiments et sur toutes les considérations sociales oumorales. On le voit au-dessus de la loyauté que les deux protagonistes sontsupposés devoir à leurs familles. On les voit donc défiant celles-ci, en se positionnantau-delà de leurs querelles assassines.

L’amourdans Roméo et Juliette pousse àtoutes les audaces pour atteindre son objet, comme lorsque le jeune homme bravela sentence d’exil pour se recueillir sur la dépouille de sa bien-aimée. Roméo,conscient de ce que ses actes comportent de folie et cependant incapable de s’enempêcher, dira : « Hélas !Il y a plus de péril pour moi dans ton regard que dans vingt de leurs épées :que ton œil me sois doux, et je suis à l’épreuve de leur inimitié. »L’amour est un sentiment dont la puissance dévastatrice réduit aux yeux de sesvictimes toutes les oppositions. L’amour passionnel est donc une force brute,primale, qui se saisit de ceux qu’il habite et qui se joue d’eux sans qu’ilspuissent contrôler leurs émotions. Et dernière caractéristique, mais non lamoindre de cet étrange sentiment, il laisse ses victimes parfaitement lucideset celles-ci ont pleinement conscience de la portée de leurs actes. C’est cequi en fait presque une forme de magie, de sorcellerie : les personnagessont comme envoûtés par leurs émotions.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur La puissance de l'amour >