Un pédigrée

par

Résumé détaillé

S’exprimant à la première personne, conformément au titre de l’ouvrage Patrick Modiano commence par donner au lecteur sa date et son lieu de naissance, puis il présente les origines de ses parents. Né le 30 juillet 1945 à Boulogne-Billancourt, « d’un Juif et d’une Flamande qui s’étaient connus à Paris sous l’Occupation », Modiano reconstruit la chronologie de son histoire personnelle à l’ombre de ses parents et d’une multitude de personnages qui ont croisé sa route.

Née en 1918 à Anvers, sa mère, « une jolie fille au cœur sec », a suivi des cours d’art dramatique et travaillé comme comédienne. Elle arrive à Paris en juin 1942 et s’installe dans une chambre au 15, quai de Conti.

Né en 1912 à Paris, son père est le descendant d’une famille juive de Toscane établie dans l’Empire ottoman. Le grand-père paternel de Modiano, originaire de Salonique et titulaire d’un passeport espagnol, a vécu au Venezuela et tenu un magasin d’antiquités à Paris. Le père de Modiano vit « d’expédients » quand la guerre survient. Traqué par les Allemands, sa vie se partage entre des fuites successives et des commerces obscurs ; il emprunte une fausse identité, se fait appeler Henri Lagroua et fréquente des personnages hauts en couleur que le narrateur se remémore en détail, au point que se constitue sous la plume de Modiano une sorte de « nomenclature » humaine.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé détaillé >

Dissertation à propos de Un pédigrée