Une sale histoire

par

Introduction

Fiodor Mihailovic Dostoïevski, né le 30 octobre 1821 à Moscou, est l'un des pionniers de la littérature russe dont les œuvres ont ouvert le chemin à une longue lignée d'écrivains et de penseurs russes. Il vit une enfance très difficile, sa mère est morte de tuberculose et son père meurt assassiné. A 28 ans, il est arrêté et accusé d'être membre du mouvement progressiste, la raison pour laquelle il est emprisonné en Sibérie pendant quatre longues années. Son enfance difficile et son emprisonnement ont largement contribué à faire de lui l'un des écrivains les plus marquants du XIXème siècle avec des œuvres qui posent souvent des questions auxquelles le lecteur doit longuement penser. Ses premières expériences avec le sang, il les vivra durant son enfance, la douleur est son plus fidele compagnon. Dans sa jeune vie d'adulte, il adhère à la cause des progressistes, et il est vite arrêté et envoyé dans une prison en Sibérie. Là, il apprendra à mieux connaître le monde, à le regarder sans maquillage, sans autres grimages que la souffrance lisible sur les visages de ses codétenus, et c'est à ce moment de sa vie que Dostoïevski commence à mieux percevoir le monde.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Introduction >

Dissertation à propos de Une sale histoire