Voyage au centre de la Terre

par

Résumé

Axel vit à Hambourg avec son oncle, Lidenbrock, un éminent professeur en minéralogie, particulièrement irascible, dont il est l’apprenti, la bonne Marthe et Graüben, filleule du professeur avec laquelle il s’est fiancé en secret. Le 24 mai 1863, le professeur rentre plus tôt que d’habitude pour étudier un livre islandais qu’il vient d’acquérir, un manuscrit du XIIe siècle. Alors qu’il le feuillette un parchemin en tombe, portant un message crypté en runes islandaises. Le professeur découvre en outre la signature d’Arne Saknussemm, un célèbre alchimiste et savant islandais. C’est Axel qui finalement parvient à trouver la clé permettant de décrypter le message. Dans un premier temps il se refuse d’expliquer au professeur sa découverte car Arne Saknussemm donne l’accès au centre de la terre, et Axel, partisan de la théorie selon laquelle ce centre est une fournaise, pressent une dangereuse aventure s’il parlait. Mais il finit par céder, torturé par la faim, le professeur ayant interdit qu'on se mette à table tant que le mystère ne serait pas éclairci. Et Lidenbrock, partisan des théories d’Humphry Davy qui remet en question l’idée d’un noyau en fusion au centre de la terre, de décider de partir le plus tôt possible. Il rassemble des vivres pour six mois environ, divers instruments scientifiques pour s’orienter ainsi que divers outils et des armes. Trois jours après la découverte du parchemin, Axel et son oncle partent pour l’Islande. En effet, c’est dans le cratère du Sneffels, un volcan islandais, que se situerait, selon Saknussemm, l’entrée pour rejoindre le centre de la terre.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Voyage au centre de la Terre