Voyage au centre de la Terre

par

Axel Lidenbrock

Axel est le neveu d’Otto, c’est le narrateur de l’histoire.Il est âgé d’une vingtaine d’années. Il a hérité des connaissances en géologiede son oncle, et il est par ailleurs très cultivé : il sait le latin, cequi lui permet de décoder le cryptogramme trouvé par son oncle. Il est d’unenature plus calme et paisible, mais il est parfois en proie à une sorte d’exaltationdue à son romantisme.

Au début, il se montre réticent à l’idée de partir avec sononcle au centre de la Terre, considérant qu’il s’agit d’un projet fou et peuréaliste, ce qui révèle son caractère indolent et indécis, ainsi que son manqued’intérêt pour l’aventure. Il décide néanmoins de l’accompagner, tout en étantterrorisé par ce qui pourrait advenir durant le voyage. Mais il est pris par legoût du voyage et des aventures, et malgré la fatigue, les difficultésphysiques et les dangers auxquels il fait face, il devient de plus en plusaudacieux et enthousiaste.

Le roman est donc véritablement le récit de l’initiation dujeune homme, à travers les diverses épreuves qu’il doit surmonter pour devenirun homme et affirmer sa virilité symbolique et son identité. On retrouve eneffet les trois phases de l’initiation : la préparation (au voyage), la mort symbolique (le départ et les épreuves subies durant levoyage) et la renaissance (le retour au monde réel).

À l’issue du voyage, Axel a un nouveau statut, celui d’un hommede science comme son oncle. Après son retour en Allemagne, il retrouve le confortet ses habitudes, ainsi que sa fiancée Graüben, la pupille d’Otto, qu’il épouselégitimement, ce qu’il ne pouvait pas faire auparavant, n’y étant pas préparé. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Axel Lidenbrock >