Zazie dans le métro

par

Conclusion

Queneau présente dans Zazie dans le métro une peinture de la société parisienne des années 1950 à travers les pérégrinations d’une petite fille franche et provocatrice. Il met ainsi au jour – à travers un langage nouveau et tiré de l’oral – les contradictions et les tabous de la vie parisienne en temps normal dissimulés derrière un vernis.
Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Conclusion >