Analyse d'une oeuvre d'art

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1167 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
A quoi reconnait-on une oeuvre d'art ?
Dans un premier temps nous analyserons l'oeuvre d'art en tant qu'oeuvre puis nous nous pencherons sur l'oeuvre en tant que travail plastique d'un artiste.

Nous nous questionnerons sur la hiérarchisation des arts puis nous verrons que la représentation et le travail sont les enjeux principaux de l'art et enfin, nous observerons que l'art rend les chosesintemporelles, non périssables.
Dans le texte de Gilles Deleuze « Francis Bacon, Logique de la sensation » (publié aux Éditions de la Différence en 1996) on observe que l'idée de séparation et de hiérarchisation des arts est abordée pour être immédiatement refusée par l'auteur. En effet, Deleuze déclare qu'elle « perd toute importance ». Selon lui, il existe une nature commune à tous les arts :l'essence. On retrouve cette même thèse dans le texte de Jean-Luc Nancy « Les Muses » (extrait de « Galilée » écrit en 1994) où l'auteur se questionne sur la pluralité des arts. Tout comme Deleuze, Nancy affirme qu'il n'y a qu'un seul art définit par son essence et que l'art est unique bien qu'il ait plusieurs représentations possibles. De plus, selon lui, effectuer un classement de tous les artsserait trop compliqué car il faudrait trier les arts reconnus et par la suite en valoriser certain par rapport à d'autres. Aussi, ce serait accepter le fait d'une hiérarchisation possible, ce qui est contraire à son point de vue.
Le philosophe Hegel s'interroge sur le véritable intérêt de l'art dans « L'art n'est-il qu'une doublure du réel ? » (extrait de « Esthétique ») et en déduit quecelui-ci met en valeur toutes choses, banales ou quotidiennes et il attire le regard sur des détails qui peuvent être insignifiants dans le réel. Il ajoute que l'art en deux dimensions arrive à rendre la même impression que le monde réel qui lui, est en trois dimensions. L'art peut parfois trahir la nature qu'il représente en voulant la parfaire : à l'utilité vient s'adjoindre l'ornemental et donc le« beau ». Ainsi, la beauté du sujet représenté devient secondaire; elle s'efface pour laisser paraître dans tout son éclat la beauté de la représentation. Associons cette idée à celle de Gilles Deleuze qui souhaite interpréter, donner du sens à ce que l'on voit. En effet, l'art selon lui n'est pas une initiation car la perception de l'oeuvre d'art est une perception qui ne vise pas à une action maisqui se satisfait d'elle même. Il y a une idée de contemplation, d'immersion totale dans la perception de l'oeuvre. Il faut rendre visible ce qui ne l'est pas en montrant la chose à travers la pensée de l'artiste. Deleuze cite alors Klee; l'art ne rend pas le visible, il rend visible. L'art est donc une manifestation et ne montre le monde que dans ce qu'il a d'artistique.
Dans « Propos cité inAndré Bazin » (édition du Cerf, publié en 1942) d'Orson Welles ainsi que dans « Artiste ou Artisan ? » d'Alain, le philosophe et le peintre abordent la notion de travail et de création. Ainsi, l'oeuvre d'art est le produit d'une création, elle est de la nouveauté, elle est une oeuvre originale qui introduit du neuf à chaque fois. En effet, chaque oeuvre est nouvelle car tous les artistes ont desméthodes différentes. L'artiste devient donc spectateur de la naissance de son oeuvre qui restera ensuite dans sa mémoire. C'est la manière dont l'oeuvre d'art acquiert une durée de vie, bien plus importante qu'aucun vivant et objet technique, qui est le gage de son intérêt. Hegel partage ce point de vue d'un art qui fige le temps pour rendre l'objet représenté éternel. Ainsi, l'art surpasse lanature car il dépasse le processus naturel de vieillissement et rend donc, toutes choses représentées, non périssables et intemporelles. L'idée d'immortalité et de pérennité est donc omniprésente en art.
Après avoir étudié l'oeuvre d'art en tant qu'oeuvre nous allons maintenant nous pencher sur l'oeuvre d'art comme travail de l'artiste.

Nous analyserons maintenant les différents traitements...
tracking img