Audit interne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 48 (11854 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jacques RENARD

THÉORIE ET PRATIQUE DE L’AUDIT INTERNE

Préface de Louis GALLOIS Président de la SNCF

Prix IFACI 1995 du meilleur ouvrage sur l’audit interne

Cinquième édition

© Éditions d’Organisation, 1994, 1997, 2000, 2002, 2004

ISBN : 2-7081-3039-0

Alliance des consultants industriels francophones - http://www.acifr.org

CHAPITRE 4

POSITIONNEMENT DE LA FONCTIONComment mieux éclairer une Fonction qu’en traçant les frontières de son action par rapport à celles qui jouxtent son domaine d’application. On évitera bien des confusions en précisant clairement comment se situe l’Audit Interne par rapport : – à l’audit externe, – à la mission du consultant externe, – à l’inspection, – au contrôle de gestion, – à l’organisation en interne, – à la Qualité.

A –L’AUDIT INTERNE ET L’AUDIT EXTERNE
On a vu comment est née la Fonction d’Audit Interne à partir de l’Audit Externe, et les confusions qui ont pu en résulter. Aujourd’hui les deux Fonctions sont nettement différenciées et la définition de l’Audit Externe est universellement admise. L’Audit Externe est une fonction indépendante de l’entreprise dont la mission est de certifier l’exactitude des comptes,résultats et états financiers ; et plus précisément, si on retient la définition des commissaires aux comptes : certifier la régularité, la sincérité et l’image fidèle des comptes et états financiers. Observons, et ceci est important, que cette Fonction exercée par des cabinets indépendants, commissaires aux comptes ou grands cabinets nationaux et internationaux, ne se confond pas avec l’ensemble desactivités desdits cabinets. En effet, ceux-ci exercent d’autres fonctions que celle d’audit externe : consultants, organisateurs, il obéissent alors à d’autres règles que nous envisagerons dans le paragraphe suivant. Le développement de plus en plus important de ces autres fonctions dans les grands cabinets crée sou69
© Éditions d’Organisation

Alliance des consultants industriels francophones -http://www.acifr.org

THÉORIE ET PRATIQUE DE L’AUDIT INTERNE

vent la confusion : on les assimile par erreur à l’audit externe qui n’est, dans ces organisations, qu’une fonction parmi d’autres, lesquelles relèvent de la catégorie des « consultants externes ». Les nouvelles réglementations qui cantonnent l’audit externe dans ses fonctions traditionnelles tendent à limiter ces risques deconfusions. S’agissant de la fonction d’Audit Externe, et de celle-là seulement, on peut inventorier de façon précise les différences entre les deux Fonctions ; il est utile de noter également qu’elles sont non point concurrentes mais largement complémentaires :

1 – Les huit différences
• Quant au statut (première différence) : c’est une évidence mais qui est fondamentale. L’auditeur interneappartient au personnel de l’entreprise, l’auditeur externe (Cabinet international ou commissaire aux comptes) est dans la situation d’un prestataire de services juridiquement indépendant. • Quant aux bénéficiaires de l’audit (deuxième différence) : l’auditeur interne travaille pour le bénéfice des responsables de l’entreprise : managers, Direction générale, éventuellement Comité d’audit. L’auditeurexterne certifie les comptes à l’intention de tous ceux qui en ont besoin : actionnaires, banquiers, autorités de tutelle, clients et fournisseurs, etc. • Quant aux objectifs de l’Audit (troisième différence) : alors que l’objectif de l’Audit Interne est d’apprécier la bonne maîtrise des activités de l’entreprise (dispositifs de contrôle interne) et de recommander les actions pour l’améliorer, celuide l’Audit Externe est de certifier : – la régularité, – la sincérité, – l’image fidèle, des comptes, résultats et états financiers. Observons que pour atteindre ces objectifs les auditeurs externes auront, eux aussi, à apprécier des dispositifs de contrôle interne, ceux qui précisément doivent en principe garantir les trois caractéristiques fondamentales ci-dessus énoncées : ce seront donc...
tracking img