Audit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3164 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1
Lebanese Association of Certified Public Accountants
Training Program 2006AUDITING APRIL 29, MAY 27, 2006
Presenter: Mr. Georges Mughanni5

Commissariat aux Comptes
3.1 -Entreprises devant désigner un ou plusieurs commissaire (s) aux comptes:
·SAL, sans exception aucune (titulaire + complémentaire).
·SARL, si l'une des 3 conditions suivantes :
-nombre des associés > 20
-désignationréclamée par un ou plusieurs associés représentant
au moins le 1/5 du capital
-capital social > ou = 30 MLL.
·Société en commandite par actions (au moins 3 CAC).
3.2 -Conditions requises pour exercer les fonctions de CAC:
·seules les personnes physiques inscrites à l'OEC
·conditions d'inscription :-nationalité libanaise-aptitude professionnelle (diplôme, examen, stage)
·Incompatibilités :-avec toute activité ou tout acte de nature à porter atteinte à son indépendance
-avec toute activité commerciale
-etc
RESPONSABILITES DU CAC
·Obligation de moyens et non de résultat.
·Responsabilité Civile
* art. 178 du Code de Commerce : le CAC engage sa responsabilité, même vis-à-vis des tiers, toutes les fois qu'il a commis une faute de surveillance, sous réserve de la prescriptionquinquennale.
·Responsabilité Pénale
·Responsabilité Disciplinaire
3.3 -Règle de "non-immixtion dans la gestion":
Toutefois, le CAC a un droit de communication étendu qui l'autorise à s'informer sur la gestion.
4-Le Bon Usage de l'Audit Financier
·attirer la confiance des tiers
·améliorer la sécurité des dirigeants
·fiabilité des informations de gestion d'usage interne
·incitation pour lepersonnel
·optimisation des ressources de contrôle
IMPORTANCE DES NORMES
·Les normes facilitent et éliminent toute ambiguïté dans l'information entre son émetteur et son récepteur.
·Emetteurs des comptes =dirigeants, comptables
Récepteurs des comptes = actionnaires, banquiers, tiers
·L'activité de tout auditeur (interne ou externe) est basée sur deux ensembles de normes :
1) normescomptables
(internationales, nationales, sectorielle,…)
2) normes d'audit10
NORMES D'AUDIT FINANCIER
·Les techniques et outils de l'audit doivent être appliqués dans le cadre des trois catégories de normes suivantes :
1) normes générales
2) normes de travail
3) normes de rapport·
Qui établit les normes?
* organisme professionnel institué par un texte de loi ou réglementaire
* dans lecadre de normes internationales d'audit financier (IFAC)11
NORMES GENERALES
Elles relèvent de l'éthique professionnelle
·Indépendance
·Compétence
·Qualité du travail
·Secret professionnel12
NORMES DE TRAVAIL
·Orientation et Planification de la mission
* Plan de mission ou Note d'orientation
·Appréciation du contrôle interne
·Obtention des éléments probants
·Délégation et Supervision·Documentation des travaux effectués

Dossiers
·Utilisation des travaux de contrôle effectués par d'autres personnes
·Coordination des travaux entre co-CAC14
TECHNIQUES D'AUDIT
Rappel
: Les techniques d'audit doivent être appliquées dans le respect des normes d'audit.
·Contrôles sur pièces
·Contrôles de vraisemblance
·Observation physique
·Confirmation directe (Circularisation)
·Examenanalytique
·Sondages15
PREUVES EN MATIERE D'AUDIT
·2 catégories :
1) Preuves externes: proviennent d'une source extérieure au système de l'entreprise.
2) Preuves internes: proviennent du système même de l'entreprise.
·Les preuves internes sont moins sûres que les preuves externes : elles sont plus facilement manipulables.16
ASSERTIONS D'AUDIT
·Ce sont les critères auxquels doit répondrel'information financière pour qu'elle soit régulière et sincère.
·Elles s'appliquent à chaque poste du bilan et du compte de résultat.
·EXHAUSTIVITE REALITE PROPRIETE EVALUATION CORRECTE ENREGISTREMENT DANS LA BONNE PERIODE IMPUTATION CORRECTETOTALISATION ET CENTRALISATION CORRECTE17
APPROCHE PAR LES RISQUES
·Rappel de l'objectif de l'auditeur
: exprimer une opinion motivée sur la...
tracking img