Autrui

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (707 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Autrui

- On définit autrui comme un alter-ego,un autre moi-même, qui n’est pas moi mais qui n’est pas un simple objet de ma représentation.
- Comme le montre Descartes, on peut distinguer unhomme d’un automate: d’abord le langage, ensuite autrui ne fait pas simplement des mouvements comme un objet mécanique mais il fait des gestes qui induisent une intention, une volonté de signification.
-Réfléchir sur autrui est une manière de réflechir sur ce qui est spécifiquement humain.
èSi autrui est mon alter-ego quelles en sont les conséquences ?
-Ambivalence des sentiments
- Si l’autre està certains égards identiques à moi , je peux ressentir de la sympathie, de la pitié et m’identifier à lui.
- Une relation avec lui peut se caractériser par la réciprocité et le plaisir qu’elle crée:relation qui peut être d’amitié.
- L’autre dans sa différence peut me séduire en me montrant une manière différente d’être au monde qui me permet de me révéler à moi-même.Ainsi aimer l’autre dans sadifférence c’est désirer ses désirs et pas seulement le désirer. C’est désirer ce qu’il est, ce qu’il montre et ce qu’il dissimule.
- L’autre, parce qu’il est mon alter-ego peut me juger de façondéfinitive et nier ma liberté.Cette mauvaise relation peut conduire à une peur de l’autre, de sa différence ( racisme ). Ainsi parce qu’il est autre et n’est donc pas moi-même, je peux avoir un sentimentd’incompréhension.
Puis-je connaître autrui ?
-Puisqu’il est alter ego, je ne peux connaitre autrui comme on connait un objet.Mon savoir sur lui est toujours susceptible d’être modifié et ced’autant plus qu’il ne peut être réduit à des caractéristiques apparentes ou extérieures.
- Je peux tout de même tenter de le connaître par analogie (interpréter son comportement à partir du sens que jedonne au mien). Limites des connaissances dans le fait qu’un signe n’est pas nécessairement révélateur de ce qu’on croit.Mais on est obligé de s’en contenter puisqu’on ne pourra jamais aller plus...
tracking img