Biographie de voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (447 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
biographie Voltaire
Écrivain et philosophe français, Voltaire, de son vrai nom François Marie Arouet, est né le 21 novembre 1694 à Paris, où il meurt le 30 mai 1778.Dernier enfant d'un richenotaire, Voltaire fait ses études au collège des Jésuites, et fréquente la haute société libertine. À la suite d'une altercation avec le Chevalier de Rohan, il s'exile en Angleterre et s'y refait uneréputation. Il est autorisé a revenir en France a condition qu'il reste éloigné de la capitale. Il a laissé 1500 lettres, un Dictionnaire philosophique, une trentaine de contes philosophiques et des articlespubliés dans l'Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers. De nos jours, son théâtre (tragédie) est oublié. Il a en tout cas lutté contre le fanatisme, celui del'Église catholique comme celui du protestantisme, symboles à ses yeux d'intolérance et d'injustice.
Le déisme
Étranger à tout esprit religieux, Voltaire se refuse cependant à l'athéisme d'un Diderot oud'un d'Holbach. Il ne cessa de répéter son fameux distique :
L'univers m'embarrasse, et je ne puis songer
Que cette horloge existe et n'ait point d'horloger.
Ainsi, selon Voltaire, l'ordre del'univers peut-il nous faire croire à un « éternel géomètre ». Toutefois, s'il reste attaché au déisme, il dénonce comme dérisoire le providentialisme (dans Candide par exemple) et repose cette questionformulée dès saint Augustin et qu'il laisse sans réponse : « Pourquoi existe-t-il tant de mal, tout étant formé par un Dieu que tous les théistes se sont accordés à nommer bon ? »
On lui attribue parailleurs aussi cette phrase : « Nous pouvons, si vous le désirez, parler de l'existence de Dieu, mais comme je n'ai pas envie d'être volé ni égorgé dans mon sommeil, souffrez que je donne au préalablecongé à mes domestiques. »
L'humanisme
Toute l'œuvre de Voltaire est un combat contre le fanatisme et l'intolérance, et cela dès La Henriade en 1723. « On entend aujourd'hui par fanatisme une...
tracking img