Caligula

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2074 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture : Caligula, Albert Camus
L’auteur : biographie et bibliographie En 1935, il commence l'écriture de L'Envers et l'endroit, qui sera publié deux ans plus tard. À Alger, il fonde le Théâtre du Travail, qu'il remplace en 1937 par le Théâtre de l'Équipe.
Selon sa propre classification, ses œuvres appartiennent au « cycle de l'absurde » – cycle qu'il complètera par lespièces de théâtre Le Malentendu et Caligula (1941).
En 1956, il publie La Chute.
En 1957, alors âgé de 44 ans, Camus reçoit le prix Nobel de littérature pour: "L'ensemble d'une œuvre qui met en lumière les problèmes se posant de nos jours à la conscience des hommes."
Albert camus a beaucoup écris d’essai tel R_évolte dans les Asturies_(1936) ou Noces(1939). Il est parti dans son « cycle del’absurde » avec _Le Mythe de Sisyphe(1942), Caligula (1941) et Le Malentendu_ (1944). Camus a aussi beaucoup écrit sur le mort avec Réflexions sur la peine capitale (1957) et Réflexions sur la guillotine (1947)
L’œuvre :
Données générales
Le cadre spatial
L’histoire se passe en Italie. La pièce de théâtre se passe plus précisément à Rome. Le lieu ou la majorité del’histoire se passe est le palais de l’empereur de Rome, Caligula.
Le cadre temporel (époque et durée) En effet, Caligula a été le troisième empereur romain et a régné de 37 à 41 après J.C. C’est donc le règne de Caligula qui a été raconté par Camus.
Les personnages sont :
Caligula : Caligula est l’empereur de Rome. Il devient fou après la mort de sa sœur, Drusilla.
Caesonia :Caesonia est la maitresse de Caligula, bien qu’elle soit plus vielle que lui.
Hélicon : Hélicon est un ancien esclave, que Caligula a affranchi. Il est l’allié de Caligula et défend ses idées.
Scipion : Scipion est un jeune poète. Après que Caligula ait tué son père, Scipion va entretenir une haine contre Caligula, mais ne lui fera pas face.
Cherea : Cherea est un lettré pratiquant lalittérature. N’ayant aucune peur envers Caligula, il va confronter avec lui ses idées. Il représente les idées dictées par l’humanisme.
L’Histoire L’excitation est de mise au palais. En effet, la sœur de l’empereur Caligula, Drusilla, est morte. Elle était l’amante de l’empereur et cela fait trois jours que Caligula est absent. Les patriciens sont inquiets.
L’empereur revient cependant aupalais. Mais il est troublé et sa vision du monde a changé. Il dit : « les hommes meurent et ils ne sont pas heureux ». Assoiffé d’une envie de liberté infinie, il va imposer à tous et au peuple de Rome une logique folle. Caligula rêve de pouvoir toucher l’impossible, et il va user de tout son pouvoir afin de faire de son règne celui de l’impossible. Pour l’empereur fou, son esprit est à la recherched’un nouveau monde, un monde impossible.
« Ce monde tel qu'il est fait n'est pas supportable. J'ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l'immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde » (Acte I, scène 4)
Trois longues années plus tard, deux camps se sont formés. Les patriciens veulent organiser un complot contre Caligula avec l’aide deCherea. Caligula, quand a lui, continue son règne ou la terreur, le meurtre et ou les actes sanguinaires sont gratuits. Il est aidé de Hélicon, son esclave affranchi et de Ceasonia, sa maitresse. Seul Scipion reste neutre, fasciné par cet empereur qu’il hait et qu’il plain en même temps.
Caligula pousse ses opposants de plus en plus à la révolte. Il tue leurs proches, les oblige à le vénérer enimitant les dieux. Il prend conscience du complot et convoque Cherea. Il débat avec lui longuement exposant chacun leurs idées en étant honnêtes puis il montre a Cherea qu’il est plus puissant que les dieux en détruisant la preuve du complot contre lui, sans punir Cherea ; il est devenu le seul maitre de sa mort.
Ensuite vient l’heure du complot. Il étrangle Caesonia, afin de devenir...
tracking img