Candide chapitre 1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1012 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Candide, Chapitre 1

Voltaire (1694-1778) :
Fils de notaire, il poursuit de brillantes études. Dés 1712, il commence à fréquenté les salon littéraires. Suite a une discorde avec son père, et a force de se moquer de lui en public, il devra s'exiler, et même passé un ans a la Bastille. Puis il voyagera dans de nombreux pays, tel que l'Angleterre, la Hollande, l'Allemagne, la Suisse etreviendra parfois en France. Ceci approximativement entre 1716 et 1778. Il écrira presque toutes ses œuvres durant ce laps de temps.
Sa maitresse parvient ensuite le convaincre de revenir à Paris. C'est un retour triomphale, mais il tombera malade quelques temps plus tard, et finira par mourir le 30 mai 1778.

Introduction:
Dans ce premier chapitre, Voltaire donne l'image du « meilleur des mondespossibles ». C'est tout simplement l'incipit du conte, et a pour fonction de présenté les personnages, le contexte et la situation initiale. Chaque personnage est présenté par un petit paragraphe. Le chapitre s'achève ensuite avec le départ de Candide et sa découverte du monde.

Tous semble aller pour le mieux, mais Voltaire laisse apparaître quelques indice qui indiques au lecteur qu'il fautprendre ce récit au deuxième degrés ( le ton est en faite ironique ). La description qui ressemble à un conte de fée contribue à dénoncer un univers fondé sur l'illusion. La perspective critique et philosophique est donc déjà présente dès le début de l'oeuvre.

Lecture du chapitre 1

Axe 1 : Les personnages

Les personnages sont présenté successivement dans l'ordre en scène.

Tout d'abord,Candide apparaît dans le premier paragraphe. Il est décrit comme un jeune homme simplet. Voltaire compare d'ailleurs son caractère « esprit simple » avec sa physionomie « sa physionomie annoncer son caractère ». C'est un personnage naïf, incapable de dissimulation ou de mentir. Candide est ingénu, mais pas sot « il avais le jugement assez droit », ce qui laisse une perspective d'évolution au fil dutemps. Il vit dans le châteaux du baron, ou il est en porte-à-faux, car il n'appartiens pas à la caste représenté par le fils du baron. C'est LE personnage principale.
La présentation du baron se fait par petites étapes; des phrases brèves font le tour de tout ses biens. Son pouvoir est mis en relief: « un des plus puissants » avec des signes extérieurs de richesse: « tapisserie », « grand aumônier» : cette apparence de richesse fait de lui un personnage important.La baronne est évoquée en premier lieu par sa masse; elle apparaît comme l'image traditionnelle d'une maîtresse de maison et digne de respect dont elle profite.Puis Cunégonde est décrite par trois adjectifs: « fraîche, grasse, appétissante »: elles représente la sensualité. Le fils du baron est décrit très brièvement: « en toutdigne de son père »; il n'a pas de caractère.Enfin Pangloss est décrit en dernier; le ton est administratif, il est assimilé à un « oracle »; « admirablement » => présentation dans le discours de Pangloss.L'évocation de ce contexte s'apparente donc beaucoup à celle du conte.

Axe 2: Les caractéristiques du conte

La description du lieu en fait un endroit merveilleux, coupé du monde ainsi quede la réalité. On retrouve la formule traditionnelle: « il y'avait », les personnages sont mis en scène dans un lieu imprécis: « en Westphalie », qui est un pays peu connu et qui a la réputation d'être arriéré, le nom de château: « Thunder-ten-tronckh » a des sonorités abruptes relevant de l'imagination; de même, l'époque est intemporelle. On se situe donc dans un monde qui semble lointain, voireimaginaire: le monde d'un conte. On retrouve également les personnages et le milieu traditionnels: le contexte aristocratique, « le château », ainsi quelle pouvoir, les richesses, et un monde fixé dans des codifications sociales rigides. Tout est sous le signe de la richesse et de la beauté, les termes employés sont valorisants et élogieux: tout va bien. Ainsi on trouve beaucoup de superlatifs:...
tracking img