Candide chapitre 3 fiche

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (783 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Intro : *Voltaire, philosophe des Lumieresn homme de lettres complet, crée un genre littéraire nouveau, le conte philosophique, dont Candide
ou l'optimisme, publié anonymement en 1759 est laparfaite illustration. Trois ans apres un tremblement de terre qui a ravagé Lisbonne,
pour faire face à la censure il va par le biais d'un subterfuge habile, expliquer son ressentiment àpropos de son cheval de bataille :
la philosophie optimiste.
*Candide, disciple de Pangloss, donc tout pétri de la philosophie optimiste de Leibniz, apres avoir été expulsé du paradisterrestre
qu'etait pour lui le chateau du baron de TT, vient d'etre enrolé dans l'armée bulgare et assiste maintenant, malgré lui
à une bataille entre Abares et Bulgares.

I :critique d'une nouvelle forme de mal : la guerre

-Afin de parvenir à ses fins, et ainsi de prouver que la guerre est totalement stupide Voltaire utilise un registre profondément ironique.
Pour cefaire, il utilise des amplification, des gradations, accumulations, qui ne sont pas sans rappeler le registre épique, et
parvient de ce fait à tourner en dérision les troupes. Ainsi, en disant que «rien n’était si beau, si leste, si brillant,
si bien ordonné que les deux armées », son ton est profondément railleur et instaure, dès le début du texte, un climat de moquerie.
-les absurdités dela guerre. Dans un premier temps, il insiste sur les similitudes entre les deux armées,
par exemple en disant que « les deux rois faisaient chanter des Te Deum ».
Par ailleurs il aborde lastupidité des troupes par le biais d'oxymore, celle ci ont commis des actes barbares qu'elles considerent
comme de l'heroisme. Pour Voltaire l'heroisme guerrier est une fausse valeure.
Voltaire veut, unefois de plus dans son œuvre, montrer les limites de l’optimisme. Ainsi, lorsqu’il décrit avec précision des villages
en flammes, emplis de filles « éventrées après avoir assouvi les besoins naturels...
tracking img