Commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (605 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ANCIENNE MANUFACTURE DE « LU » DEVENU MUSEE



Source: http://www.leboost.com/wiki/nantes/monumentshttp://www.geo.fr/var/geo/storage/images/photos/reportages-geo/nantes-1979-2009-la-revolution-permanente/la-tour-lu/517350-1-fre-FR/la-tour-lu_940x705.jpgTout commença à Paris durant l’exposition universelle de 1909. Adossé au Trocadéro et face à la Tour Eiffel s’élève une usine-palais sur pilotis. Louis Lefèvre-Utile, célèbre biscuiter nantaispassionné d’architecture veut en faire le symbole d’une industrie puissante et florissante.

LES TOURS DU PRESTIGE:
Trois parties composent ces tours. Le corps, formé d’une fenêtre à trois baieset surplombé d’un ange brandissant une trompette. Le dôme, quant à lui, ouvert par six fenêtres, est décoré d’aigles sculptés, symboles de force et de prestige. Enfin la lanterne prototype du phare« LU » présenté à l’exposition universelle, est coiffé d’une flèche de métal qui culmine à 38 mètres de haut.

LE DOME DE « LU » :
La Tour « LU » est, avec la salle du Lieu Unique, le seul vestigede l’imposante biscuiterie Lefèvre-Utile.

Vers le milieu du XIX ème siècle, Jean Roumain Lefèvre s’installe comme pâtissier à Nantes, avec des pratiques empruntées à Lorraine et àl’Angleterre. Son biscuit acquiert rapidement une renommée dans la région, mais c’est grâce à son mariage avec Pauline-Isabelle Utile que la Maison Lefèvre-Utile voit le jour…
Profitant de l’industrialisation,c’est leur fils Louis Lefèvre-Utile va faire construire une grande manufacture de biscuits dans le quartier Baco, avec le produit phare de la Maison: le Petit Beurre, crée en 1886.
« LU »investit dans la publicité en faisant appel à plusieurs peintres, qui réaliseront entre le célèbre « Petit Ecolier ».

Au début du XX ème siècle, « LU » connait son apogée malgré la présence...
tracking img