Commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 44 (10978 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Anales de Filología Francesa, n.º 17, 2009
JERÓNIMO MARTÍNEZ CUADRADO
243
La “dispositio” dans Les Regrets de Du Bellay
Jerónimo Martínez Cuadrado
Universidad de Murcia
Resumen
Este artículo trata de mostrar y demostrar, más
allá de los casos de intertextualidad y metatextualidad,
que Les Regrets de Du Bellay conocen
un orden compositivo que va de los sonetos
llamados “liminares”,pasando por la elegía
hasta la sátira y concluyendo con unos sonetos
de alabanza cortesana. Dentro de la elegía
y de la sátira hay temas que aparecen asimismo
agrupados.
Palabras clave:
“dispositio”, elegía, sátira.
Abstract
This article tries to show and prove that, beyond
the cases of intertextuality and metatextuality,
Les Regrets of Du Bellay were composed in the
following order: fromthe so-called “liminaires”
sonnets to elegy and satire, finishing with some
sonnets of courtly praise. Within elegy and satire
there are topics that appear equaly grouped.
Key words:
“dispositio”, elegy, satire.
La critique littéraire a souvent négligé l’ordre compositif des Regrets; on a tout au
plus distingué entre une partie élégiaque et une autre satirique sans trop définir les limites.James Dauphiné a même parlé d’un “beau désordre” dans les Regrets. Dans cet article
j’essaierai de montrer que les thèmes et les sous-thèmes sont agencés selon une volonté
stylistique de la part de l’auteur, tâche qui n’est certainement pas facile parce que la composition
est hétérogène.
Le mélange de tons est annoncé depuis les premiers vers latins de l’épitexte qui
s’intitule “Ad lectorem”auquel Du Bellay promet une saveur simultanée du fiel, du miel et
du sel.
Quem, lector, tibi nunc damus libellum,
Hic fellisque simul, simulque mellis,
Permixtumque salis refert saporem.
Anales de Filología Francesa, n.º 17, 2009
LA “DISPOSITIO” DANS LES REGRETS DE DU BELLAY
244
LES SONNETS LIMINAIRES (1-5)
Les cinq premiers sonnets sont appelés des “sonnets liminaires” en ce sens qu’ilssont
métatextuels, que le poète nous retrace ses propos poétiques et qu’ils constituent un prélude
au recueil. Quand la littérature parle du littéraire il est question de métalittérature, identifié
d’ores et déjà en l’occurrence avec le “métatextuel” dubellaysien tout court.
Le premier sonnet définit la nouveauté de son entreprise par la figure de la recusatio,
c’est-à-dire, du refus:
Sonnet 1
Je ne veulx point fouiller au seing de la nature,
Je ne veulx point chercher l’esprit de l’univers,
Je ne veulx point sonder les abysmes couvers,
Ny desseigner du ciel la belle architecture.
Je ne peins mes tableaux de si riche peinture,
Et si hauts argumens ne recherche à mes vers,
Mais suivant de ce lieu les accidents divers
Soit de bien, soit de mal, j’escris à l’adventure.
Je meplains à mes vers, si j’ay quelque regret,
Je me ris avec eulx, je leur dy mon secret,
Comme estans de mon coeur les plus seurs secretaires,
Aussi ne veulx-je tant les pigner & friser,
et des plus braves noms ne veulx-je deguiser,
Que des papiers journaulx, ou bien des commentaires1.
Par la première strophe le poète avoue s’écarter de la poésie philosophique, cosmogonique
ou hymnique,autrement dit de la poésie ronsardienne de 1555, alors que le tercet
final définira le caractère de journal intime et de commentaires quotidiens qu’il accorde à
l’ensemble. Du Bellay l’inclura dans le genre littérairement humble des Diaria et Commentarii.
Dans le deuxième sonnet il prône l’inimitable de sa composition poétique qu’il
qualifie d’ “une prose en ryme ou une ryme en prose”. Néanmoins,malgré la simplicité
voulue, il parle d’Hésiode par l’épithète “l’Ascrean”, du Parnasse par la périphrase “la double
cyme” comme Ovide qui le nomme mons bicipitis dans ses Métamorphoses (II, 221) et
de l’inspiration par la métonimie “l’onde au cheval” en référence à la source Hippocrène. À
partir de la deuxième strophe Du Bellay continue avec la recusatio pour se définir.
1 L’édition de...
tracking img