Cours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2137 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte 1
Ô amour, ô pensées…

Ô amour, ô pensées, ô désirs pleins de flamme,
Une dame, un objet, un brasier que je sens
Me blesse, me nourrit, conduit mes jeunes ans
À la mort, aux douleurs, au profond d’une lame1.

Ô amour, ô pensées, courez tôt à ma Dame,
Adressez, racontez, montrez comme présents2
À son cœur, à son âme, à ses yeux tout puissants,
Mes passions, mes maux, lesdouleurs de mon âme.

Poussez, faites-lui voir, forcez sa résistance
Sa beauté, sa rigueur et sa fière constance3
À plaindre, à soupirer, à reconnaître mieux

Les douleurs, les ennuis4, les extrêmes supplices,
Que j’ai, que je nourris, que je tiens pour délices5,
En aimant, en pensant, en désirant ses yeux.

Étienne Durand, Méditations, 1611.

1. Une lame : ici, un tombeau.2. Présents : des cadeaux, des dons.
3. Constance : son obstination à refuser son amour au poète.
4. Ennuis : souffrances.
5. Que je tiens pour délices : que je considère comme des délices

Texte 2
Parfum exotique

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d’automne,
Je respire l’odeur de ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu’éblouissent les feuxd’un soleil monotone ;

Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux ;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l’œil par sa franchise étonne.

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine,

Pendant que le parfum des verts tamariniers1,Qui circule dans l’air et m’enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers2.

Baudelaire, Les Fleurs du mal, 1857.

1. Arbres exotiques.
2. Marins.

Séance 4 : Lecture. Les caractéristiques de la poésie lyrique (2h)

Objectifs : - Faire une lecture comparative et synthétique des trois premiers poèmes de la séquence
- Connaître les principalescaractéristiques de la poésie lyrique : énonciation, thèmes, quelques figures de style (antithèse, personnification, comparaison)
Textes supports : textes 1, 2 et 3.

I - L’énonciation :
a) Le locuteur
- Qui parle dans chacun des trois poèmes ? Quels sont les indices qui permettent de le savoir ?
(Le poète s’exprime dans chaque poème en disant « je » + autres marques de la1ère personne.)

b) Le destinataire
- À qui s’adresse le poète dans chaque poème ?
(Poème 1 : à personne en particulier. Le destinataire est le lecteur mais le poète ne s’adresse pas à lui directement.
Poème 2 : à son amour et à ses pensées, autrement dit, le poète se parle à lui-même.
Poème 3 : à une femme.)

c) L’objet du discours
- De qui parle le poète danschaque poème ?
(1 : de sa fille Léopoldine ; 2 : d’une femme aimée ; 3 : d’une femme, sans doute son amante)

- Quels sont les mots qui désignent la personne dont il est question dans chaque poème ?
(Poème 1 : des pronoms personnels de 3è personne : « Elle », « l’ », « la » ; des déterminants
possessifs de 3è personne : « son », « ses »
Poème 2 : un pronom personnel de 3èpersonne : « lui » ; des déterminants possessifs de 3è
personne : « son », « ses », « sa » ; des groupes nominaux : « Une dame », « ma Dame »
Poème 3 : un déterminant possessif de 2è personne : « ton »)

II - Les champs lexicaux et les thèmes des poèmes :

a) Elle avait pris ce pli
- Rappelez quels sont les principaux champs lexicaux du poème de Victor Hugo.
(Champlexical de l’écriture ; des sentiments.)

- Rappelez quel est le thème du poème.
(Le thème du poème est le souvenir de Léopoldine lorsqu’elle était enfant. Le thème plus général est le bonheur familial.)

b) Ô amour, ô pensées
- Quels sont les principaux champs lexicaux du poème 2 ?
(Champ lexical de l’amour : « amour », « désirs pleins de flamme », « brasier », «...
tracking img