Cours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1164 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Alwin Nikolais (1910-1993)

Biographie
Alwin Nikolais naît le 25 novembre 1910 à Southington, dans le Connecticut aux Etats-Unis. D'origines Russe et Allemande, il apprend le piano très jeune avec sa mère, et commence la danse vers l'adolescence. A seize ans il quitte le Connecticut pour accompagner au piano des films muets. Â côté de ce travail, il s'interresse à toute forme d'art comme ladécoration, la sculpture, la mise en scène, la poésie, les marionnettes... Mais trois ans plus tard avec l'apparition du cinéma parlant il perd son travail. Il se met à jouer pour des classes de danse.
En 1933 il est marqué par un récital de Mary Wigman. Il a alors 23 ans et décide de se mettre plus sérieusement à la danse. Il commence sa première formation avec Truda Kaschmann, ancienne élève deMary Wigman, et prend en même temps de 1935 à 1937 la direction artistique du Hartford Parks Marionette Theatre, un nouveau théâtre de marionnettes.
En 1937, il crée à Hardford une école de danse et une petite compagnie : il commence à travailler la chorégraphie.
Cet été-là, il suit son premier stage à l'école de danse du Bennington College, dans le Vermont (lieu célèbre où se succédèrent lesplus grands noms de la danse). Il y retournera jusqu'à l'été 1940, et y rencontrera les pionniers de la danse moderne : Martha Graham, Doris Humphrey, Charles Weidman, le compositeur Louis Horst, et surtout Hanya Holm, représentante aux États-Unis du courant chorégraphique de Mary Wigman, avec qui il étudiera particulièrement.

En 1939, il reçoit sa première commande : il crée alors Eight ColumnLine, qui sera bien accueillie et marquera le début d'une grande carrière.

De 1942 à 1945, il est mobilisé pour la Seconde Guerre mondiale, mais emporte avec lui son système de notation du mouvement, le choroscript. Cette expérience le marque et rendra ses réalisations plus graves et sérieuses.

À son retour, il reprend ses études à New-York auprès d'Hanya Holm. Il enseigne alors dans sonécole à New York (et au College Colorado l'été), devient membre de sa compagnie puis finalement son assistant.

En 1948, Alwin Nikolaïs obtient un travail d'enseignant au Henry Street Playhouse, un petit théâtre d'un quartier de l'Est de New-York.
L'année suivante, il y est nommé directeur artistique. Il rénove d'abord le lieu et organise des cours et spectacles pour enfants, puis fonde une écolede danse moderne pour futurs professionnels.
Il y restera vingt-deux ans et y créera de nombreux chefs-d'oeuvres.

En 1949, il rencontre Murray Louis parmis ses élèves au Colorado College (où il donne toujours des cours l'été), qui deviendra plus tard danseur soliste de sa compagnie et collaborateur pendant plus de quarante ans, et Joan Woodbury qui sera aussi danseuse dans la compagnie et quiaprès sa mort se chargera de la transmission de ses oeuvres.

En 1951, Alwin Nikolaïs fonde sa propre compagnie : la Playhouse Dance Company (qui sera renommée plus tard The Nikolais Dance Theatre) avec Murray Louis soliste.
Alwin Nikolaïs se retire de la scène pour se consacrer à l'enseignement et à la création de chorégraphies pour cette compagnie. Il commence à développer ses idées sur ladanse, son style, qui deviendra reconnu dans le monde entier par la suite. Aussi il commence à composer lui-même les musiques de ses oeuvres.

En 1953, la compagnie présente Masks, Props, and Mobiles, premier grand succès d'Alwin Nikolaïs, qui mêle déjà les mondes de la danse et du théâtre (dans le jeu de lumière notamment).
Cependant ce n'est qu'en 1956 que la compagnie et le nom de Nikolaïssont révélés, lors de leur première participation à l'American Dance Festival, où ils présentent Kaleidoscope.

Les années 60 sont très productives. Deux grandes danseuses intègrent sa compagnie : Susan Buirge, de 1963 à 1967 et Carolyn Carlson (danseuse soliste) de 1965 à 1971.
En 1963, Imago innove par le costume qui déforme complètement le corps humain.

En 1970, vingt ans après la...
tracking img