De la nature de la civilisation.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1639 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Philosophie – Dissertation sur le sujet de la nature de la civilisation.

Dans un des passages du Discours de la méthode de Descartes, rédigé en 1637, le philosophe dit qu’avec une connaissance parfaite de la nature nous pourrions nous rendre « comme maîtres et possesseurs de la nature ». Avec une telle déclaration, la science devient une amélioration de la condition humaine, celle de larecherche du confort humain et de la santé. Cela permettrait de répondre aux défis lancés par la puissance dévastatrice des phénomènes naturels. Pour arriver à lutter contre ses forces, l’Homme va de ce fait être obliger de mettre ses expériences acquises en commune et créer la civilisation.
Mais quel est finalement l’aspect principal de la civilisation ? Est-ce la protection contre la nature, oubien l’être en commun ?
Freud va reprendre plus tard cette idée dans Malaise dans la civilisation, « la culture est la somme totale des réalisations et dispositifs qui servent à deux fins : la protection de l’homme contre la nature et la règlementation des relations des hommes entre eux. »
La question ici posée est de savoir si la tâche principale de la civilisation est de nous protéger de lanature. Pour quelle raisons l’homme se met il en commun ?
Afin de répondre à cette question, j’analyserai dans un premier temps, la thèse émise par Freud, qui explique que la fonction première de la culture est bien de protéger l’humain contre la nature.
Ensuite, il sera question de savoir si l’humain ne se protège que de la nature en se réunissant ou aussi de lui-même car les conditions decette civilisation sont limitées. Et si la civilisation avait été simplement crée pour que l’homme puisse mettre en commun leurs compétences afin de s’entraider et vivre dans de meilleures conditions ?

Pour commencer, selon Freud, dans l’Avenir d’une illusion nous explique comme point de départ que la nature est une menace éternelle pour l’homme. Il manifeste par cela qu’en raisonnant et voulantlutter contre elle, ils se liguent et créer ce qu’on appelle civilisation.
L’individu va vouloir dompter cette nature sans jamais y arriver, il nomme cet effort comme « d’illusion » car ce désir est en effet irréalisable, ce qui implique que la nature aura toujours le dessus sur l’homme.
Pour le montrer, Freud va énumérer un certain nombre d’éléments naturels, tels que les quatre forces de lanature, qui sont le feu,l’air,la terre et l’eau qui détruisent l’homme et sont des réalités à part entières,ce sont des principes constructifs et personne ne peut rien y faire. Il met en avant le caractère tragique de la condition humaine qui se trouve complètement soumise à cette nature. Depuis le début de l’existence de l’humanité, l’être doit lutter contre ces phénomènes qui nous dominententièrement ; Freud dit, « voici les éléments, qui semblent se moquer de tout joug que chercherait à leur imposer l’homme » Ce qui confirme l’idée d’illusion. Mais ceci montre aussi en quoi cette tâche principale est de protection. L’homme ne peut se préserver contre cette force étant donné qu’il ne peut la vaincre.
Cependant, en citant la référence à la découverte de Pasteur, qui a découvert lesmicrobes, il explique que c’est l’ignorance qui rendait les maladies immaîtrisables, avec les avancées technologiques de nos jours, l’humain est tout a fait capable de lutter contre un grand nombres de maladies, même si tous les problèmes n’ont été résolus, ce qui ramène encore une fois à dire que la nature exerce un poids supérieur à l’homme. Dans cet exemple, le but de la culture est donc de mettre encommun tous acquis de l’homme pour les réutilisés afin de combattre la nature, l’homme ne pourrait donc exister sans concentrer ses idées et vivre en commun. Cette tâche était auparavant principale à la civilisation, car pour survivre il fallait donc trouver dans la nature tout ce qui était vital. De nos jours, il est toujours important de faire face à ces attaques mais l’homme ayant tellement...
tracking img