Dissertation gratuite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3054 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Méthodologie des épreuves en Droit administratif1

Préambule
On attend de vous de la maîtrise, de la précision, de la correction. - Ayez confiance en vous ; - Lisez tranquillement le sujet ; - Présentez au mieux la copie : * soignez la présentation visuelle de la copie (aérez, préférez l’encre noire, évitez l’emploi de couleurs) ; * mettez le ton ; * abusez des mots de liaison ; * interdisezvous d’utiliser les verbes avoir, être, faire, trouver... et cherchez des verbes plus qualifiants ; * veillez impérativement à votre syntaxe et votre orthographe2.

SOMMAIRE : 1. La dissertation juridique (pp. 2-7) 2. Le commentaire d’arrêt (pp.8-11) 3. Le cas pratique (pp. 12-13)
1

2

Cette méthodologie n’est destinée qu’à aiguiller les étudiants. Rien n’interdit à ceux-ci de suivre leurpropre méthodologie tout en prenant garde de respecter les usages en la matière rappelés ici. Sachez que même si les fautes d’orthographe ne font pas « officiellement » partie de la note, elles se répercutent immanquablement sur votre notation… c.q.f.d.

2

La dissertation juridique
I- REMARQUES LIMINAIRES
La dissertation juridique présente certaines particularités par rapport aux exercicesque l'étudiant a appris à maîtriser dans l'enseignement secondaire. Elle fait appel à de nombreuses qualités qu'il faut cultiver : capacité d'analyser le sujet, esprit de synthèse, capacité de communication des connaissances, habileté de présentation et d'exposition de celles-ci. L'épreuve dure normalement trois heures que le candidat doit utiliser au mieux. En règle générale, deux sujets sontproposés entre lesquels il doit rapidement choisir. Le travail de réflexion portera sur la mobilisation, l'organisation et la présentation des connaissances. Mais il ne faut pas oublier que l'art de la communication consiste à se faire comprendre. La qualité essentielle d'une dissertation est la clarté. Celle-ci s'obtient par une articulation logique des idées sur le sujet. Le style doit être souple,dépourvu d'emphase, de considérations moralisantes ou abruptes. S'exprimer à l'écrit, c'est d'abord respecter l'orthographe et la syntaxe, en évitant les approximations de langage, l'argot, le langage parlé, les abréviations et le style télégraphique. Enfin, n'oubliez pas que le correcteur a beaucoup de copies à corriger […], aidez-le en écrivant lisiblement et en utilisant une encre qui facilitela lecture (noire). Maîtriser le temps imparti à l'exercice est essentiel. À titre indicatif, on peut suggérer les délais suivants : - lecture attentive et choix du sujet : un quart d'heure maximum ; - mobilisation (au brouillon) des connaissances relatives au sujet, classement, puis recherche du plan : au moins 45 minutes ; - rédaction de la copie (directement au propre) : environ 1 h 45 ; -relecture de la copie et correction des « coquilles »: 10 à 15 minutes.

Méthodologie

3

II- LA MARCHE À SUIVRE (commentaire et dissertation)
Les conseils qui suivent paraîtront parfois au lecteur d'une grande banalité, mais ils sont le fruit de l'expérience de nombreuses corrections de copies et du constat des erreurs commises par les candidats. Il s'agit d'abord de comprendre le sujet quel'on a choisi de traiter (A), puis de respecter les règles du travail demandé : la dissertation juridique (B). A- La compréhension du sujet Le travail de réflexion commence donc dès que le sujet est rendu public. Il convient de respecter plusieurs étapes : 1. Lire très attentivement le sujet. La compréhension du sujet va déterminer la qualité de votre travail. Vous avez souvent le choix entreplusieurs sujets. Dans ce cas, vous devez lire très attentivement les libellés avant de choisir le sujet à traiter. Comprendre le sujet (De quoi s'agit-il ?) suppose de se poser des questions sur le contenu et les "limites" du sujet. Ces limites sont souvent liées à une définition précise des termes juridiques du sujet qui doit conduire à une réflexion sur celui-ci. 2. Mobiliser les connaissances....
tracking img