Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1130 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le drame romantique est en fait une  forme théâtrale neuve, en rupture brutale avec les œuvres antérieures, et qui s'est cherché des garants essentiels : Shakespeare, la tragédie grecque. Rupture de l'unité classique, ouverture sur le monde et sur  l'histoire, refus de la distinction du comique et du tragique, autant d'aspects d'une révolution irréversible.

Dans le drame romantique, le soucide modernité et de réalisme prévaut ; on délaisse parfois le vers pour la prose et l'on privilégie le pittoresque et l'émotion : on mêle, selon le mot d'Hugo, « le sublime et le grotesque ».
Victor Hugo est admis comme l'un des principaux théoriciens du drame romantique dont il a exposé les grandes lignes dans sa préface de Cromwell.
Selon Victor Hugo, aux trois âges du monde correspondenttrois moments de la "poésie" : l'ode, l'épopée, le drame. Les temps primitifs sont lyriques, les temps antiques sont épiques, les temps modernes sont dramatiques. Le drame devient ainsi un point d'aboutissement, accueillant la totalité du réel : "le théâtre est un point d'optique. Tout ce qui existe dans le monde, dans l'Histoire, dans l'homme, tout doit et peut s'y réfléchir, mais sous la baguette del'art", déclare encore Hugo dans sa préface de Cromwell. A esthétique nouvelle, dramaturgie nouvelle : la liberté de l'art, une revendication de la totalité, le mélange des genres et des tons. Pour les romantiques enfin, la grandeur du drame est inséparable de sa mission nationale, sociale, humaine. La portée morale n'est jamais absente, ce sera la faiblesse du genre.

Victor Hugo : (1802-1885)Il est considéré comme le plus important écrivain romantique.
Dans sa Préface de Cromwell3 (1827), il caractérise le drame romantique. Il s’agit d’un écrit
théorique sur ce que doit être un drame romantique. C’est le manifeste du drame romantique.
Hernani ou l’Honneur castillan (1830): L’intrigue nous emmène dans l’Espagne de 1519.
Don Carlos est roi d’Espagne. Il aime Dona Sol, mais celle-ciaime Hernani, un proscrit
réfugié dans les montagnes, qu’une haine oppose au roi. Le père de Don Carlos a fait
assassiner le père d’Hernani pour on ne sait quelle sombre affaire. Un troisième homme, le
vieil oncle de la jeune fille, a décidé de faire de celle-ci son épouse. Dona Sol a donc trois
prétendants. Qui Dona Sol va-t-elle épouser ?
Les caractéristiques du drame romantique setrouvent dans La Préface de Cromwell publié en
1827 par Victor Hugo. Il s’agit du manifeste du drame romantique, un écrit théorique sur ce
que doit être un drame romantique.
Les caractéristiques du drame romantique
ü Le drame romantique appartient au genre du théâtre.
V. Le drame romantique s’inspire d’un fait historique.
ü Il ne respecte pas la règle de temps ni de lieu mais bien l’unité d’action.ü Il tient compte de la règle de la vraisemblance.
Attention : la règle de la vraisemblance n’a pas la même définition pour un auteur d’un
drame romantique que pour un auteur d’une tragédie classique. L’auteur du drame
romantique estime que le non respect de l’unité de temps et de lieu traduit la
vraisemblance car une action a sa durée et son lieu propre tandis que l’auteur d’une
tragédieclassique estime, lui, que le respect de l’unité de temps et de lieu traduit
justement la vraisemblance !
ü Il ne tient pas compte de la règle de la bienséance.
ü Il adopte le mélange des genres : tragédie et comédie.
ü Nous avons un héros dramatique : le héros dramatique est un individu original, qui évolue
et dont le destin est illustré par la pièce. Il est un marginal. Le héros dramatiqueest porté
par ses désirs, ses défis. Contrairement à la tragédie classique, le héros a l’espoir de
changer le cours de son destin. Mais il rencontre la fatalité : il est sacrifié par l’histoire et
meurt. Les qualificatifs du héros dramatique : solitaire, supérieur, incompris, qui
communique avec la nature, qui vit un amour impossible, engagé politiquement, qui
réfléchit mais n’agit pas, qui...
tracking img