Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (589 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I Les causes des évolutions de l’organisation du travail
La théorie d’Adam Smith
Division du travail simple : Chaque travailleur est spécialisé dans une tâche il l’a maitrisemieux et la réalise plus rapidement.
 Il n’y a donc plus de perte de temps, on peut produire davantage.
La division technique du travail augmente la productivité et permet de produirede beaucoup plus grandes quantités dans le même temps. Le taylorisme a augmenté l’efficacité du travail en séparant la conception et l’exécution.
Principe de l’OST :
-Divisionverticale du travail, c'est-à -dire que l'on sépare le travail de conception du travail d'exécution. Les ouvriers n'ont plus à penser (ce qui prendrait du temps), ils n'ont plus qu'à produireen respectant les consignes données par le" Bureau des Méthodes " (les ingénieurs).
-Division horizontale du travail : spécialisation des tâches. L'analyse par les ingénieurs du processusde fabrication permet aussi de décomposer la production en tâches simples ce qui va accroitre cette division.
Les conséquences économiques :
-Au niveau des travailleurs :Hiérarchisation : Besoin d’ingénieurs. Il faut aussi des contremaîtres pour contrôler les ouvriers, vérifié qu'ils appliquent bien les consignes des ingénieurs et respectent les cadences de travail. +Déqualification du travail.
-Au niveau de l’entreprise : L’entreprise agit sur la productivité du travail et peux réaliser d’importants gains de productivité. Ces gains étant dus à l’organisation dutravail nous pouvons dire que le taylorisme a été un facteur d’augmentation de rentabilité.
Les conséquences sociales :
Les travailleurs sont de plus en plus dépendants les uns des autres. Demême, comme on ne leur reconnaît plus aucune capacité à organiser leur activité, ils sont aussi de plus en plus dépendants de leurs supérieurs. Ce sont donc des liens sociaux...
tracking img