Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DISSERTATION
Sujet . Comment le conte philosophique Candide s’inscrit-il dans le siècle des Lumières ?

Selon le philosophe Kant dans « Qu’est-ce que les Lumières ? », la devise des Lumières est « aie le courage de ton propre entendement ». Ce mouvement intellectuel et philosophique prend naissance en France au XVIIeme siècle et se fonde sur la raison éclairée. Dans un contexte historiquede remise en cause des privilèges et de l’ordre établi, ce mouvement s’appuie sur une idéologie du progrès, de la tolérance et du bonheur matériel. Il prône une attitude d’esprit inspirée de la méthode scientifique, de quête de la vérité contre les préjugés. L’ouvrage collectif, l’Encyclopédie illustre bien cette quête du savoir. Les deux genres littéraires dominants du siècle des Lumières sontl’essai et le conte philosophique. Celui-ci est un genre né au XVIII éme siècle ; c’est une histoire fictive, « un récit fabuleux » selon l’Encyclopédie, dont l’objectif est de proposer une analyse critique de la société, grâce à une réflexion à portée philosophique. Parmi les contes philosophiques, Candide ou l’Optimisme, écrit par Voltaire, en 1759 ; un des co-auteurs de l’Encyclopédie, estdevenu emblématique du genre. Il s’agit au travers d’une fiction courte et plaisante, de proposer une réflexion sur l’homme. C’est le conte de la maturité d’un Voltaire, intellectuel engagé dans son époque : le siècle des Lumières. Comment ce conte philosophique, Candide s’inscrit-il dans le siècle des Lumières ?
Nous verrons d’abord dans ce conte « Candide ou l’optimisme » les instrumentsd’une stratégie argumentative propre à la philosophie des Lumières, puis qu’il y dénonce l’ordre social et politique de son époque autant que tous les fanatismes ou dogmatismes, avant de tirer une définition de l’homme et de l’humanité conforme à la philosophie des Lumières.


La stratégie argumentative de Voltaire dans « Candide ou l’optimisme », œuvre de combat au service de la contestationd’un ordre social, utilise des instruments conformes au siècle des Lumières. Ce mouvement est fondé sur le primat de la raison, qui doit permettre de juger de toutes les connaissances. Ce siècle des grandes découvertes scientifiques et techniques repose sur une démarche méthodique et scientifique, qui doit aller à l’encontre des préjugés, des traditions, des superstitions… Face aux préjugés, Voltaireen appelle au jugement : Candide est un personnage ingénu mais selon Voltaire « il a un jugement assez droit » (chapitre1), cela montre qu’il est capable d’évolution et de progrès. De même au chapitre 6, lorsque Candide traverse Lisbonne après le tremblement de terre survenu en 1755, Voltaire dénonce le fanatisme et l’intolérance des superstitions opposées à la société et la raison : « En quoiun autodafé peut-il empêcher la terre de trembler ? », alors que la science à l’époque tente d’expliquer ce phénomène naturel sans lien avec la moralité des habitants. La description de cet autodafé insiste de manière décalée sur le déroulement harmonieux de la cérémonie. Voltaire utilise l’ironie, avec par exemple le caractère emphatique des phrases, soulignée par l’apostrophe en « ô », enrépétant la même structure marquant la naïveté de Candide. De même, tout au long du conte, Voltaire en appelle à la raison remettant en cause « le droit de la guerre », de ces « belles guerres » , qui reposent sur des motifs futiles. Par exemples au chapitre 2 et 3 ; Martin explique à Candide que l’Angleterre et la France « se battent pour quelques arpents de neige ,vers le canada », et Voltaire demarquer l’absurdité de la guerre entre les hommes. Si l’appel à la raison est utilisé par Voltaire, c’est par le recours à l’expérience que le raisonnement progresse. La philosophie des Lumières repose en effet sur l’idée que l’observation des faits doit primer dans la recherche de la vérité scientifique. De Descartes à Locke ou Condillac, l’idée défendue est que la pensée scientifique repose...
tracking img