Distinguer les conceptes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (877 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
La conscience

Objectif/ subjectif.

* Est objectif ce qui se rapporte a l’objet de connaissance (la chose) ; subjectif ce qui se rapporte au sujet de la connaissance (l’homme).
* On dira qu’uneconnaissance des choses est subjective si elle n’est pas conforme à la réalité de l’objet, mais imprégnée d’éléments qui trahissent les passions, les préjugés, les sentiments, les choix du sujets.* Est objective en revanche la connaissance des choses qui résulte d’un effacement complet du sujet.
* Le problème est que même une fois éliminés tous les éléments dits subjectifs, on ne peutcependant supprimer le fait qu’il n’y a pas de connaissance sans un sujet connaissant.

Pouvons-nous nous connaitre nous-mêmes objectivement ?
Si l’on accepte l’idée d’introspection psychologique, uneautre question se pose : peut-on rapporter objectivement ses propres sentiments, ses propres traits de caractères… ? Autrement dit : peut on y accéder, les connaître et les rapporter fidèlement ? Ilsemble évident que oui, car personne d’autre n’y a accès. Mais le retour sur soi est emprunt de subjectivité : nous ne voyons pas nos états intérieurs come des objets, ils sont au contraire le filtre atravers lequel tout nous apparait.

La perception

Croire/ savoir.

* Croire c’est donner son assentiment à une proposition : c’est tenir une affirmation pour vraie, c’est-à-dire conforme a laréalité. Cette adhésion est susceptible de divers degrés : depuis l’opinion jusqu’au savoir. Lorsque je dis 2+2=4 ou il va pleuvoir après demain je crois que ces deux propositions sont vraies,c’est-a-dire que 2+2 égalent vraiment 4 et qu’il va vraiment pleuvoir. Mais ces deux croyances ne sont pas tout à fait du même genre.
* Dans le premier cas, on dira qu’il s’agit d’un savoir : c'est-à-dire d’unecroyance parfaitement justifiée, fondée sur l’évidence immédiate de l’expérience ou de solides raisons ; la croyance propre au savoir est la certitude objective. Elle ne connait aucun doute.
*...
tracking img