Don juan et le libertinage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (596 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Tout d’abord, Don Juan, un homme charmeur, est réputé pour ses diverses conquêtes et son amour inconditionnel pour la gent féminine. Comme le mentionne son valet, Sganarelle, Don Juan est l’épouseurdu genre humain . En premier lieu, il multiplie les conquêtes et il ne semble pas intéressé à s’engager dans une relation caractérisée par la fidélité et basée sur l’amour vrai. Le personnage de DonJuan est un amas des valeurs soutenues par le style baroque : il préfère la quantité, la diversité, le mouvement et les changements. De plus, il ne peut rester insensible au charme des joliesdemoiselles : . On remarque une personnification de la beauté : Molière l’afflige de la caractéristique de douce violence alors qu’il est déraisonnable de penser que la beauté peut nous entraîner quelquepart. Ici, la personnification donne l’effet que la beauté est un être doté du pouvoir de forcer, de manipuler les gens, ce qui semble faire déculpabiliser Don Juan face à ses comportements libertins. Endeuxième lieu, l’homme traduit en Don Juan voit le mariage comme un moyen et non comme une fin. On note ici une contradiction avec les valeurs classiques de l’époque où le mariage était une étapeimportante et sacrée. Il utilise le mariage pour charmer les dames sans avoir la véritable intention de les épouser. Dans l’acte II, scène 4, il promet à deux femmes de les prendre pour épouse :
.On note le dialogue qui exprime la perplexité des jeunes femmes à la suite des paroles de notre charmeur. En bref, on peut affirmer que Don Juan est épicurien, qu’il recherche du plaisir dans toutesles sphères de sa vie et on observe chez lui son goût pour la pluralité et sa passion du changement, des caractéristiques du genre libertin.

Ensuite, Don Juan est adepte de la loi de la nature.Athée, il priorise la connaissance au détriment du mystère et rejette toute sorte de loi divine, de foi. En premier lieu, Don Juan fait preuve de scepticisme par exemple en invitant la statue à...
tracking img