Ecjs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1183 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ECJS
Thème : Les femmes battues

Problématique :
Qu’est ce que la maltraitance des femmes & comment est elle prise ne charge ?

I – La Maltraitance des Femmes en France

a) Définition

La maltraitance des femmes est dû à une violence conjugale, c’est-à-dire une violence au sein du couple.
C’est un processus évolutif allant de la Menace jusqu’au meurtre.
.
On Distingueplusieurs formes de violences:
• Violences physiques : coups, mutilations, meurtre …
• Violences sexuelles : viol, agressions sexuelles, Rapports sexuels imposés, proxénétisme* …
• Violences psychologiques : chantage ( Dont le chantage affectif sur les enfants ou la Famille ), insultes, humiliation / dévalorisation, menaces, pressions, jalousie excessive …
• Privations d'autonomie : Confiscationde revenu, de véhicule, volonté d'aliénation* économique& administrative) ...
• Contraintes : Vol, destruction de propriété, enfermement, séquestration, …

La maltraitance des Femmes est un phénomène de la société concernant tous les pays, toutes les classes sociales, les religions ou les ethnies.

b) Les statistiques & Chiffres

Les violences conjugales concernent plus lesfemmes que les hommes & sont souvent commises dans des cadres particulier.

← On estime 20 à 50% des femmes à être victimes de violence conjugale & 1 femme sur 10 qui vit en couple a affirmer être victime de ces violences
← 99% des violences conjugales sont exercées par des hommes sur des femmes & en privée
← 35% des crimes conjugaux sont liés à la séparation & 20% sont commissous l’emprise de l’alcool
← 59% des victimes sont mariées, près de 20% vivent en concubinage
← Dans 80 % des cas, l'auteur des violences est un mari ou un concubin ; dans 6 % des cas, c'est un ex (mari, amant) ; dans 2 % des cas, c'est un membre de la belle-famille, un partenaire occasionnel ou un ami du mari. Dans 2,5 % des cas, c'est un membre de la famille de la victime
← 63 % des femmessont d'origine française, 19% d'origine étrangère, ( 18% d’origine inconnue)

La violence conjugale est aussi la principale cause de décès et d'invalidité pour les femmes de 16 à 44 ans. Elle tue plus que le cancer, les accidents de la route et la guerre.

← En moyenne, une femme meurt tous les deux jours et demi & 3 tous les 15 Jours des violences exercées par son partenaire,
←C’est-à-dire à peu près 400 femmes chaque année
← 90% des meurtres qui touchent les femmes sont commis par leur compagnon
← 28% de toutes les morts violentes recensées dans lesquelles l'auteur a été identifié ont eu lieu dans le cadre du couple.

De plus chaque année, ce sont des milliers de femmes & d’enfants qui quittent le domicile familiale en raison des abus dont ils sont victimes.Pourtant, on parle assez peu de ces violences qui se déroulent derrière les murs des domiciles familiaux.
Une enquête canadienne à montré que seulement 14 % des cas de violences conjugales sont rapportés à la police.

II- La Prise en charge des femmes en France

Il ne faut pas confondre de simples conflits conjugaux avec les violences conjugales.
Ces dernières sont un acte punissable parla loi, portant atteinte à la liberté & aux droits de l’Homme, dénoncé par l’ONU ainsi que le Conseil d’Europe.

a) Mesures prises par le gouvernement

L'ONU a appelé fin 2008 les dirigeants du monde à faire cessé les violences de toutes formes contre les femmes dans leurs pays respectifs.
Depuis peu de temps, le Gouvernement réagis face aux nombres des violences conjugales.

✓ Lecombat contre les violences faites aux femmes est l’un des projets principal pour 2010 .
Une proposition de loi sur les violences faites aux femmes a été déposée à l'Assemblée nationale fin 2009 :
- Elle définit le délit de harcèlement moral au sein du couple,
- Détaille des mesures destinées à faciliter l'éviction du conjoint violent du domicile
- Propose de mieux lutter contre l'excision
-...
tracking img