Entrainement d'un sportif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1863 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

I. PRESENTATION DE LA DISCIPLINE ET CHOIX DE L’OBJECTIF DEMANDE AU SUJET
1. INTRODUCTION
2. CHOIX DE L’OBJECTIF

II. QUALITES DEMANDEES AU CAVALIER DE COMPETITION PAR LE CONCOURS DE SAUT D’OBSTACLES
1. GENERALITES
2. LES ARTICULATIONS ET LES MUSCLES SOLLICITES:
Comment travaillent-ils?
3. CONCLUSION

III. ANALYSE DU SUJET AU NIVEAU DE SON ANATOMIEET DE SON GESTE SPORTIF

1. ANALYSE DU SUJET
2. ANALYSE DE SON GESTE SPORTIF

IV. MOYENS A METTRE EN ŒUVRE AU NIVEAU MUSCULAIRE POUR ATTEINDRE CET OBJECTIF
1. MUSCULATION
2. ETIREMENTS

V. EXIGENCES DEMANDEES PAR LE CSO AU NIVEAU PHYSIOLOGIQUE
1. FILIERES UTILISEES (rf tableau du cours)
2. TYPES DE FIBRES MUSCULAIRES
3. LA SENSIBILITE EXTEROCEPTIVE ETPROPRIOCEPTIVE
4. GESTION DU PSYCHIQUE

VI. ANALYSE DU SUJET ET LES EXERCICES A METTRE EN ŒUVRE POUR DEVELOPPER CES EXIGENCES
1. VO2 MAX
COMMENT DEVELOPPER:
2.
3. SA SENSIBILITE PROPRIO ET EXTEROCEPTIVE
4.

VII. NOTIONS IMPORTANTES SUR LES ETAPES DE L’ENTRAINEMENT

VIII. PLANIFICATION DE l’ENTRAINEMENT
1. SAISON CREUSE
2. SAISON AVANT LACOMPETITION
3. SAISON DE COMPETITIONS

IX. CONCLUSION

[pic]

I. PRESENTATION DE LA DISCIPLINE ET CHOIX DE L’OBJECTIF DEMANDE

1. INTRODUCTION

La discipline du concours de saut d’obstacles appelée plus couramment CSO est devenue prépondérante en France. Elle est la plus pratiquée et la plus médiatisée. Le CSO concerne les pratiquants de tout niveau à partir du moment oule cavalier sait sauter et enchaîner plusieurs obstacles.
Le temps, le nombre et la taille des obstacles sont définis par le règlement en fonction du couple (cavalier/cheval) et de la catégorie de l’épreuve.

2. CHOIX DE L’OBJECTIF

L’entraînement explicité sera mis en pratique pour un cavalier souhaitant, en 6 mois, acquérir le niveau pour sortir en C3. Ces concours dits officiels sontorganisés pour des cavaliers détenant un galop 7 et une licence de compétition.

[pic]

II. QUALITES DEMANDEES AU CAVALIER DE COMPETITION PAR LE CONCOURS DE SAUTS D’OBSTACLES

1. GENERALITES

Le CSO a ce niveau là demande au cavalier un certain nombre de qualités:physiques, physiologiques et morales. Le CSO va impliquer de savoir contrôler la vitesse et la direction dans l’enchaînementdes sauts.
La position en suspension adopter par le cavalier doit lui permettre par son équilibre et la souplesse de ses articulations d’accompagner les mouvements du cheval. Les articulations hanche, genoux, cheville sont constamment sollicitées, elles jouent un rôle de ressort. Ceci demande un certain effort musculaire.
Le cavalier doit également être concentré c’est à dire être capable demobilisé son esprit, son énergie pour une seule action: son parcours d’ostacles.

2. LES ARTICULATIONS ET LES MUSCLES SOLLICITES
Comment travaillent-ils?

-La colonne vertébrale: Elle est droite grâce au grand dorsal qui travail en isométrique pour lutter contre la pesanteur. Le cou est maintenu par les trapèzes supérieurs et les muscles du cou qui travaillent aussi en isométrique.

-Lemembre supérieur: Il n’y a pas de muscles moteurs. L’épaule et le bras tombent naturellement. Le coude est fléchi, légère contraction du biceps de façon concentrique puis isométrique pour garder cette position a demi-fléchie.

-La hanche: Il y a une flexion et une abduction de la hanche lors du saut d’obstacles qui va entraîner la sollicitation des muscles suivants: le Psoas fléchisseur de lacuisse sur le bassin, les Fessiers, les abducteurs, les quadriceps. Ils travaillent tous en isométrique mais avec des intensités différentes.

-Le genoux: L’articulation est en flexion plus ou moins importante suivant la phase du saut.

-la cheville: Celle ci est en flexion. Le jambier antérieur, le péronier et les extenseurs des orteils sont sollicités est travaillent en isométrique alors que...
tracking img