Etude de cas zara

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3232 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Une illustration des différentes formes d'organisation du travail : le nouveau visage du taylorisme chez Pizza Hut
« L'organisation du travail consiste à déterminer les règles d'exécution des activités et de la production. Elle vise à augmenter l'efficacité du travail par la mise en place de formes d'organisation spécifiques et identifiables. Certains modèles ont montré leurs limites »[1].

Àl'origine, le taylorisme, comme forme d'organisation du travail, s'inscrit dans le prolongement de la pensée d'Adam Smith et se développe dans un contexte caractérisé par trois composantes : sociale, économique et sociétale.
Lors de sa mise en place à grande échelle, les États Unis de 1900 encouragent l'immigration d'une importante main d'œuvre disposant de faibles ressources économiques et d'unfaible niveau de formation.
Lorsque la révolution industrielle de la fin du dix-neuvième siècle prend toute son ampleur, on assiste à un vaste processus de mécanisation, de rationalisation et de bureaucratisation des organisations.
La société évolue et une nouvelle et nombreuse classe sociale se développe : celle des ouvriers, tandis que les dirigeants d'entreprises ne sont plus les uniquespropriétaires des moyens de production et doivent composer avec leurs associés actionnaires.
L'organisation scientifique du travail répond ainsi à plusieurs contraintes : intégrer dans l'organisation les innovations technologiques (processus de mécanisation), légitimer le pouvoir hiérarchique des dirigeants (bureaucratisation), utiliser au mieux une abondante main d'œuvre sans diplôme et ne parlantpas toujours l'anglais (processus de rationalisation).

Quels sont les principes organisationnels qui découlent de cette approche ? Le modèle d'organisation qui la sous-tend appartient-il définitivement au passé, comme on pourrait le croire ?
L'étude du cas Pizza Hut démontre qu'il n'en est rien…
La mise en œuvre de la mécanisation : Taylor

La direction scientifique des entreprises sedéveloppe autour de trois constats :
La prospérité devrait être le but du travail de tous les hommes. Elle ne peut être atteinte que par la bonne entente au sein des entreprises et des gains de productivité.
Or, le conflit d'intérêt entre patrons et ouvriers incite ces derniers à baisser les bras. En effet, les ouvriers sont persuadés que l'augmentation de la productivité entraîne mécaniquement duchômage et que les efforts qu'on leur demande risquent de leur coûter leur emploi. Ils sont d'autant moins enclins à les fournir qu'ils ne seront pas récompensés par un salaire supérieur. Il n'existe donc dans ce système « non-scientifique » aucune incitation pour les ouvriers à travailler plus et mieux.
Le dernier point concerne les méthodes de travail utilisées, souvent inefficaces. De surcroît, lesdirigeants les méconnaissent le plus souvent et sont donc dans l'incapacité de proposer à leur personnel des améliorations dans l'organisation du travail.
Les principes organisationnels qui en découlent sont les suivants :
L'organisation scientifique du travail doit être mise en œuvre. Les membres de la direction déterminent la répartition des activités et la décomposition rationnelle destâches. Cette décomposition permet d'identifier les gestes les plus efficaces et d'établir des standards de performance. Dans cette optique, on opère une séparation radicale entre les tâches d'exécution et les tâches de conception.
Pour accomplir les tâches ainsi décomposées, les employés sont soigneusement sélectionnés selon leurs aptitudes : « the right man at the right place ».
Des moyens deperfectionnement doivent être mis en œuvre. La direction forme ses exécutants de façon à leur permettre de développer leurs compétences et de produire conformément aux standards de performance établis. Les membres de la direction et les exécutants coopèrent étroitement par l'intermédiaire de chef d'ateliers. Ces derniers s'assurent que le travail est exécuté conformément aux principes scientifiques...
tracking img