Etude qualitative sur le vin bio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4395 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CE QUE LE CONSOMMATEUR ATTEND DU VIN BIO – ETUDE QUALITATIVE DE LA CONSOMMATION
Auteurs : Hanna Stolz et Otto Schmid –FIBL, Suisse Traduction : Anton Pinschof (IFOAM), Monique Jonis (ITAB)

Abstract
Im Rahmen des internationalen Forschungsprojektes ORWINE (Organic viticulture and winemaking) wurde im Sommer 2006 eine qualitative Konsumentenstudie zum Thema Image von und Erwartungen an Bioweinin den vier Ländern Italien, Frankreich, Deutschland und Schweiz durchgeführt. In allen vier Ländern bewerteten die Verbraucher Biowein positiv hinsichtlich seiner Produktions- und Prozessqualität. Allerdings hat die Studie auch gezeigt, dass Biowein immer noch ein eher negatives Image in Bezug auf seine sensorischen Eigenschaften hat, obwohl die sensorische Qualität von Biowein inzwischen nachMeinung eines Teils der Konsumenten deutlich zugelegt hat. Konsumenten erwarten, dass Biowein ein gesundes, pures und natürlich erzeugtes Produkt ist. Eine kritische Haltung gegenüber bestimmten Zusätzen und Hilfsstoffen, besonders gegenüber Schwefelsulfit, wurde verzeichnet. Within the international research project ORWINE (Organic viticulture and wine-making), a qualitative consumer study aboutthe image and perception of organic wine was carried out in summer 2006 in the four case study countries: Italy, France, Germany and Switzerland. In all case study countries, organic wine has a positive image regarding grape production and wine processing. However, regarding its sensorial quality, organic wine still faces image problems although it has improved in the meanwhile according to a partof the focus group participants. Consumers expect organic wine to be healthy, pure and naturally produced. Besides, they have a critical attitude towards certain conventional wine processing methods, and especially towards sulphites. Pendant l’été 2006, une étude qualitative auprès des consommateurs a été réalisée dans les quatre pays: Italie, France, Allemagne et Suisse partenaires du projet derecherche internationale ORWINE (viticulture et vinification biologiques). Le thème de cette recherché était l’image du vin biologique et l’attitude des consommateurs vis à vis de sa production et de sa qualité. Les consommateurs des quatre pays ont évalué positivement la production du vin. Toutefois, l’étude a montré que les vins biologiques ont une image plutôt négative en ce qui concerne sesqualités gustatives, même elle s’est améliorée depuis quelques années. Les consommateurs s’attendent à ce que le vin biologique soit un produit sain, pur et naturel. Une attitude critique envers les méthodes de vinification conventionnelles a été trouve, en particulier en ce qui concerne les sulfites.

STREP. Organic viticulture & wine making. FP6 – 022 769 ORWINE. WP 2.2 –Etude de la consommationdes vins biologiques

1

Introduction
Depuis les années ‘90, le secteur du vin de l’agriculture biologique est en croissance continuelle et, en 2004, la part du vignoble biologique atteignait 3.4% en Italie (IT), 1.9% en France (FR), 2.4% en Allemagne (D) et 2.4% en Suisse (CH) (Willer and Yussefi, 2006). Dans les premiers temps de la production de vin biologique, l’attention s’est focaliséesur la recherche d’alternatives aux pesticides et aux engrais chimiques de synthèse, et une moindre attention a été prêtée à la cave et à la qualité du vin (Willer and Yussefi, 2006). Ainsi, le vin biologique ne jouit pas d’une bonne réputation quant à ses qualités gustatives et, aujourd’hui encore, les préjugés sur la moindre qualité des vins bios persistent. L’hypothèse de départ de cette étudeest que les vins bio, dans certaines régions, souffrent encore d’un problème d’image concernant leur qualité, surtout sur les aspects gustatifs. Les études qualitatives du projet OMIaRD « Organic Marketing Initiatives and Rural Development » menées, dans plusieurs pays européens, montrent que pour les consommateurs de produits biologiques, l’aspect santé est primordial. Pour les consommateurs...
tracking img