Etudiante

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 109 (27200 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
21

CHAPITRE PR E MIER : LES RELATIO N S THEORIQUES ENTRE CREATION DE VALEUR & FUSIONS – ACQUISITIONS, ET LE PROBL EME DE LEUR MESURE

© Cécile QUENTIN Fusions-Acquisitions et Création de valeur ,mémoire DESS Finance d’Entreprise, CEREFIA,Rennes, octobre 2001

22

I. LE CONCEPT DE CREATION DE VALEUR
Les économistes sont les premiers à avoir étudié le concept de valeur via les tauxd'intérêt et les flux de trésorerie. Les travaux les plus connus sont ceux de Fisher (1907, 1930) bien que Williams (1938) ait proposé une définition plus financière de la valeur en associant le prix d'un actif aux revenus qu'il est susceptible de procurer. La réflexion académique plus récente sur le concept très frontalier de création de valeur a été relancée notamment par les travaux de Hax et Majluf(1984), Rappaport (1986), Copeland, Koller et Murrin (1990, 1996), Ohlson (1990, 1992), Stewart (1991) et Feltham et Ohlson (1995).1 Le thème de la création de valeur a ainsi été particulièrement mis en avant au cours de la décennie 1990 et a bouleversé la démarche stratégique de nombreuses entreprises. Nous allons à présent traiter du contexte dans lequel s’est développé ce concept, puis enapporter une définition et étudier ses objectifs. Dans un troisième point, nous aborderons brièvement la relation existant entre création de valeur et les opérations de fusions – acquisitions, une partie étant consacrée ultérieurement aux problèmes de mesure du lien existant entre les deux.

1. LA

NOTION DE CREATION DE VALEUR OU

« SHAREHOLDER

VALUE

»

Par l’expression « création devaleur », il s’agit de comprendre « création de valeur actionnariale ». En effet, cette notion « consacre la place de l’actionnaire dans les préoccupations stratégiques de l’entreprise ».2

1.1. Le contexte de son développement

1.1.1. Besoins de capitaux et concurrence Le développement de la notion de création de valeur parmi les entreprises est dû à différents éléments. La forte hausse des tauxd’intérêt réels dans les années 1980 a tout d’abord abouti à une concurrence accrue entre les agents publics et privés sur les marchés de capitaux, et ce dans un contexte de déréglementation financière et d’accès plus libre et direct à ces derniers pour les sociétés.3 L’internationalisation croissante des économies a par ailleurs également rendu plus concurrentiel l’accès aux capitaux disponiblesentre les entreprises mêmes, et ce dans un contexte d’augmentation des besoins de capitaux liée notamment aux

1

Cf. Parienté, Simon : Création de valeur et données comptables, Cahiers en ligne, 1999, Université de Toulouse 1, http://www.univ-tlse1.fr/esug/ressources/cahiers/docs/pa0499.pdf. 2 Cf. COB : Création de valeur actionnariale et communication financière, p. 5, www.cob.fr. 3 Cf. COB: Création de valeur actionnariale et communication financière, p. 5, www.cob.fr. © Cécile QUENTIN Fusions-Acquisitions et Création de valeur ,mémoire DESS Finance d’Entreprise, CEREFIA,Rennes, octobre 2001

23

évolutions technologiques.4 Cet environnement de plus en plus concurrentiel a eu de nombreuses répercussions pour les entreprises et a favorisé l’harmonisation internationale decertaines normes – notamment comptables et financières – et la diffusion de concepts telle que la création de valeur. Le fait que le succès de la levée de capitaux d’une société sur les marchés soit par ailleurs de plus en plus conditionné par sa performance, a de même accentué ce processus de diffusion de concepts devenus quasiment des normes mondialement reconnues et acceptées. 1.1.2. La montée enpuissance des actionnaires Un second facteur explicatif du développement de la création de valeur réside dans le bouleversement qu’ont connu de nombreux groupes dans la composition et l’activisme de leur actionnariat. En effet, la décennie 1990 a été marquée par la montée en puissance des actionnaires, notamment des investisseurs institutionnels. Ces derniers - fonds de pension et autres...
tracking img