Euro fort

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2969 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En fait, je ne sais même pas pourquoi je t'ai tant aimé, je t'ai donné toute la confiance que je pouvais accorder, je t'ai peut être dis que je t'aimais, c'est vrai, mais maintenant tout ça n'a plus de sens pour moi, tu m'as fait souffrir, mais là vient le moment d'échanger les rôles.

Tu t'es demandé, si tu comptais à mes yeux, tu peux demander à n'importe qui, j'ai même dit, que tu étais lafemme de ma vie, désormais c'est terminé, même si je dois t'avouer que c'est pas ce que j'espérais, ca fait vraiment mal tu sais, mais je peux pas non plus en faire un drame, c'était évident avec une pute comme toi.

Si tu ve tourner la page ses que notre histoire n'est pas fini c'est un roman et j'occupe tout les chapitre de ta vie, tu fait parti de moi j'ai besoin de tes mains de tes lèvres, det'es mots, de ton coeur je suis l'élève, tu fait partie de mon sang

Dans ce monde y'a trop de sang qui coule parce qu'on est différent, et notre point commun reste notre indifférence.

C'est dans c'est moment la, que l'on voi que cette personne nou manque, on fait pa toujour les bon choix, meme si tourner la page est dur, elle fesait parti de moi, meme si je voulais etre heureux avec toi,c'est pa se que je voulais te faire, ca fait vraiment mal, mal de savoir que tu est parti.

Imaginez qu'il n'y a aucun Paradis, c'est facile si vous essayez, aucun enfer en dessous de nous, au dessus de nous seulement le ciel, imaginez tous les gens, vivant pour aujourd'hui, vous pouvez dire que je suis un rêveur, mais je ne suis pas le seul, j'espère qu'un jour vous nous rejoindrez.

Je mesouviens encore de ses mains, de son parfum, je me souviens de tout ce qu'elle m'a dit, de ce qu'elle m'a écrit, je me souviens de tout, le probleme est là, avec des souvenirs comme ça, je l'oubli pas !

Une larme coule, Sur mon visage, une journée s'écoule, sans voir ton image, je ne sais pas pourquoi, ca c'est terminé comme ça, La vie l'a voulue ainsi, c'est bel et bien fini, j'ai du mal al'accepter, malgré mes airs, je suis blessée, au plus profond de mon coeur, cette blessure me fais peur, je pensais t'avoir oublié, mais je ne cesse de penser, a nos moments passés, a notre bonheur inachevé, a nous, mais c'est terminé.

Le jour où, je t'ai vu l'embrassé, j'ai été brisée, tu as dit que, tu ne voulais, pas me faire souffrir, c'est pourtant, ce que tu as fais, sur ces derniers, motséchangés, juste un regard croisé...

Mes yeux sont lourds, mais mon coeur souffre, j'aimerai pouvoir te résister, résister à tout tes baisers, a tout tes sourires, et là, j'ai peur!, peur de ne pas pouvoir t'oublier...

Si un jour tu te sens seul, regarde le ciel, et imagine toi dans ses bras, regarde au plus profond de ton coeur, et laisse tes sentiments, remonter à la surface, et quand tu leverra, ne lui ment pas, reste toi même, et dis lui que tu l'aimes.

Je ne t'aime pas avec mon coeur, mais avec mon âme, car un jour mon coeur, cessera de battre, tandis que mon âme, brulera toujours pour toi.

Imaginer un rêve heureux, au coeur d’une vie en couleur, un monde plus que merveilleux empli d’amour et de bonheur, imaginer l’amour sincère, celui qui nous donne des ailes, sentimentextraordinaire donnant confiance, imaginer n’est pas une vie, mais une aide à tous nos tourments, juste un jardin de paradis, pour croire encore aux sentiments.

Rencontrer le monde extérieur, rien ne me fait plus peur, timide je le suis depuis longtemp, et cela ne se guérit pas facilement, je me cache derriere un sourir, et les mots ne veulent pas sortir, je me renferme, je suis absent même, et lesgens croient que je suis centré sur moi-même, mon image n’est pas la réalité, mais personne ne voit que j’ai un coeur.

Suivre son coeur, ces pensés, ces choix et ces propes idee, c'est alor et seulement ainsi, que l'on devient acteur de sa vie, il faut dans la vie savoir aussi tendre la main a celui qui en a besoin, sans espérer un retour... rien, juste se dire que c'etait bien

Mais moi...
tracking img