Evaluation d'outils cartographiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7213 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Quel veilleur n'est pas confronté au doute lorsqu'il doit choisir une solution de veille et lorsqu'il doit la justifier auprès de sa direction. Sur quels éléments et critères reposent ce choix et comment susciter l'adhésion ? La mise en place de certains outils de veille représente un coût et l'emploi de ressources qu'il ne faut surtout pas négliger. Or, combien d'outils trèsprometteurs ont très vite déçus et ont été abandonnés parce qu'ils ne répondaient ni aux besoins, ni aux usages et ne reposaient sur aucun objectif clairement défini. Un choix inapproprié peut avoir des conséquences néfastes sur la veille dans l'entreprise. En effet, il peut remettre en question l'essence même du processus de veille au sein de cette organisation. Et au delà le métier de veilleur, salégitimité!

C'est dans ce contexte qu'intervient l'évaluation. Elle va permettre une analyse fine et comparative des outils de veille par une observation précise des logiques fonctionnelles et conceptuelles. L'évaluation se veut professionnelle, experte et rigoureuse en s'appuyant à la fois sur un cadre méthodologique propre à l'analyse des pratiques documentaires et un cadre de référence métierspécifique à la veille. Ainsi, une grille d'analyse va permettre d'évaluer les outils pas à pas et d'en retirer « la substantique moelle ».

Le présent dossier réfère cette double tâche en action. Par ailleurs, le veilleur a une double posture d'évaluation qui l'incite à être l'observateur et l'observé. En effet, il observe l'outil et en décrit ses logiques, mais il observe aussi sa propreexpérience d'utilisateur. Ainsi, cette démarche de « pratique réflexive » crée les conditions favorables à l'émergence d'une posture créatrice de nouveaux savoirs en action et de détection de nouveaux usages. Marcher et se regarder marcher en quelque sorte!

5 outils sont évalués dans cet ordre : Wordmapper, Tropes/zoom, Visual Link Desktop, Visual thésaurus et Ujiko... L'évaluation se construitd'abord à partir d'une observation et d'une première compréhension de chaque outil (20 à 25 minutes). Puis, l'outil est soumis à une grille d'analyse mobilisée en partie afin d'en identifier les logiques fonctionnelles et conceptuelles.

L'objectif de ce travail n'est pas ici de dresser une liste exhaustive des fonctionnalités mais d'identifier les fonctionnalités générales et avancées quiapportent une réelle valeur ajoutée à l'outil dans un contexte de veille. Cela concernera par exemple le degré de paramétrage et les options avancées qui permettent d'affiner la collecte et l'analyse de l'information selon différents objectifs de veille. La représentation des résultats sera ensuite abordée sous l'angle de l'utilisabilité, dimension très importante dans l'analyse de l'ergonomie avecl'apport des recherches de Scapin et Bastien[1]. Ces critères d'utilisabilité seront également proposé pour étudier le degré d'accessibilité de l'outil. Ces deux parties constituent le corps de ce travail.

Une synthèse sera proposée suite à l'analyse de ces différents outils. Ils seront d'abord replacés dans une chaine de valeur de l'information selon leurs complémentarités. L''analyse porteraensuite sur l'analyse de certaines logiques récurrentes qui impactent l'évaluation des outils de cartographie de l'information et le développement de futurs outils d'analyse des réseaux sociaux. Puis, une grille de posture de 10 réflexes sera proposée. Elle capitalise les étapes d'apprentissage fruit des essais, des erreurs et des réussites lors de ce travail. Enfin, nous réfléchirons aux modalitésd'évaluation possibles des dispositifs cartographiques dans le cadre de pratiques socialement distribuées et l'identification d'un modèle économique spécifique porteur de sens pour les développeurs et les utilisateurs.

Ce travail d'évaluation se réalise en « boîte blanche » et se construit en 3 étapes. Tout d'abord, une longue étape d'observation des dispositifs et d'appropriation du...
tracking img