Fiche de lecture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (944 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Auteur(s) : Pierre Bourdieu, Jean-Claude Chalboredon et Jean-Claude Passeron.
Titre : Le métier de sociologue
Editeur : Mouton
Lieu d’édition : Paris-La Haye
Date : 1973
Résumé :

Cet ouvrageest constitué des idées des auteurs avec à l’appui de nombreux textes épistémologiques et théoriques qui relevent des sciences mais aussi de la nature et des sciences sociales, les auteurss’expliquent sur ce choix dans une remarque introductive: Ils justifient leur emploi par leur croyance en un acquis épistémologique au delà des divergences théoriques et par le fait que la sociologie est unescience comme les autres, ce qui permet l’application de textes issus des sciences de la nature à leur propos.

L’ouvrage vise à « mettre la pratique sociologique à la question », et apporte uneréflexion sur le rapport aux techniques de la sociologie.
L’enjeu de cet objectif réside dans l’urgence et la nécessité pour les sociologues de s’accorder sur « les principes élémentaires (…) pour sortirde l’anarchie conceptuelle à laquelle les condamne leur indifférence pour la réflexion épistémologique ».
L’ouvrage a donc pour but de mettre à jour les principes qui font de la sociologie unescience et de donner par la même au chercheur les moyens d’assumer lui-même la surveillance de son travail scientifique.

Il veut se situer dans la continuité du projet durkheimien de construction de ladiscipline, en aidant à la définition du « système d’habitudes intellectuelles » d’après l’expression de Comte, propre au métier de sociologue.

Leur propos est construit en trois parties quidéfinissent la démarche unitaire sociologique en présentant les trois actes épistémologiques principaux en sociologie :
-la rupture : le fait est conquis contre l’illusion du savoir immédiat.L’obstacleépistémologique particulier à la sociologie tient à ce que la séparation entre le discours scientifique et l’opinion commune soit plus indécise qu’ailleurs. La vigilance épistémologique doit être...
tracking img