Financement de l'entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1217 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
les circuits du financement : Le développement des marchés de capitaux
Le développement des marchés de capitaux est l'une des caractéristiques essentielles de l'évolution de l'activité économique mondiale. De nouveaux produits et de nouvelles règles financières sont nés. Ils améliorent l'efficacité du système financier et permettent notamment une réduction des coûts de financement. Mais lefonctionnement des marchés est devenu plus complexe et les opérations plus risquées. En définitive, les systèmes financiers sont devenus à la fois plus performants et plus fragiles.
DESCRIPTION DYNAMIQUE DU NOUVEAU SYSTÈME FINANCIER
Document 1 : Les mutations du système financier international
|Le processus de mondialisation des économies s'appuie désormais sur l'intégration financière mondiale,c'est-à-dire la création d'un marché unique des capitaux |
|fonctionnant à l'échelle de la planète. |
|Cette mutation porte un nom : la glo-balisation financière, entendue au sens de la création d'un marché unique de l'argent au niveau planétaire. Tout en étant ||intimement liée au processus de mondialisation des échanges de biens et services, la globali-sation a été beaucoup plus brutale et importante dans le domaine |
|financier. |
|Les conséquences de la globalisation sont considérables. En principe,la création d'un marché planétaire de l'argent doit amener une meilleure allocation du |
|capital dans l'économie mondiale. Mais on constate simultanément que les mutations financières se sont traduites par une instabilité accrue avec des crises |
|boursières et cambiaires récurrentes. Et l'on peut penser que les dysfonctionnements actuels du système monétaire international sontune conséquence directe de la |
|globalisation financière. |
|La globalisation financière est la mise en place d'un marché unifié de l'argent au niveau planétaire. Cela signifie que les entreprises multinationales |
|industrielles et financièrespeuvent emprunter ou placer de l'argent sans limite où elles le souhaitent, |
|quand elles le souhaitent, en utilisant tous les instruments financiers existants. Le processus de globalisation financière est fondé sut la. règle des trois «  D |
|» : * désintermédiation *, * décloisonnement » et * déréglementation ».|
|La désintermédiation |
|La « désintermédiation » est le recours direct des opérateurs internationaux aux marchés financiers (finance directe) sans passer par les intermédiaires financiers||et bancaires (finance indirecte) pour effectuer leurs opérations de placement et d'emprunt. C'est le fait, pour le trésorier d'une entreprise, de préférer se |
|financer par une émission d'euro-obligations sur la place de Londres plutôt que de s'endetter auprès d'une banque. |
|Le décloisonnement|
|Le « décloisonnement des marchés  » correspond à l'abolition des frontières entre des marchés jusque-là séparés : ouverture à l'extérieur des marchés nationaux en |
|premier lieu; mais également, à l'intérieur de ceux-ci, éclatement des compartiments existants : marché monétaire (argent à court...
tracking img