Firmes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (360 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ces dernières années, le qualificatif « multinationale » pour une entreprise (ou une firme) a disparu au profit de « transnationale »[réf. nécessaire]. Pour certains, l'ancien terme pouvait laisserfaussement entendre que ces sociétés auraient plusieurs nationalités, pour d'autres ce changement est simplement dû à la connotation négative qu'il véhiculait. Ces deux termes peuvent cependant êtreconsidérés comme synonymes[réf. nécessaire].

Il n'existe pas de définition officielle, chiffrée, de ce qu'est une firme transnationale. Par principe, une firme transnationale est une entreprise quiagit dans plusieurs pays. C'est au niveau de la définition de la tête et de son activité que l'on observe des différences notables.

Ainsi, le Cetim[1] insiste sur une certaine centralisation, endéfinissant une firme transnationale comme une « entité légale de droit privé, agissant dans plusieurs États, mais avec un seul centre ou un centre principal dé décision »[réf. nécessaire]. Dans le mêmesens, René Sandretto la définit comme une « firme généralement de grande taille, dont l'organisation et la gestion sont le plus souvent centralisées, développant leur activité productive grâce à desfiliales implantées dans plusieurs pays ».

D'autres vont aller plus loin : Charles-Albert Michalet définit une firme transnationale comme une entreprise « le plus souvent de grande taille, qui, àpartir d'une base nationale, a implanté à l'étranger plusieurs filiales dans plusieurs pays, avec une stratégie et une organisation conçue à l'échelle mondiale »[réf. nécessaire]. On a donc ici l'idéed'un cerveau qui ne serait pas forcément dans un seul pays, et qui du coup pourrait penser globalement et non de manière inféodée à un État. On retrouve cette idée chez Cathal J. Nolan (professeurd'histoire à l'université de Boston), qui insiste sur les « capitaux, biens et technologies extrêmement flexibles » de ces entreprises qui « pensent globalement », qui n'ont « pas de loyauté spécifique...
tracking img