G20 et la crise 2008

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2748 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La naissance de multiples crises en 2008 démontre qu’il existe de graves dysfonctionnements au sein de la gouvernance mondiale, résultant d’un certain nombre de principes et d’institutions n’étant plus effectif et sur lesquels reposent les équilibres mondiaux depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Aussi le besoin d’une nouvelle gouvernance mondiale s’est-il intensifié. Parmi les réponsesavancées, l’instauration de nouvelles régulations, assurées par des instances rénovées ou à créer, semblerait être la plus appréciée. Un tel choix nécessite de s’interroger sur le rôle des États, de la hiérarchie des institutions, des pays les moins avancés et de la société civile dans cette nouvelle gouvernance mondiale d’après-crise.
Depuis qu'a éclaté la crise financière en septembre 2008, leG20 a réuni à Washington, Londres, Pittsburgh, puis Toronto les dirigeants des économies représentant 85 % du produit intérieur brut (PIB) mondial. Il va être pérennisé et se substituer progressivement au G8, qui rassemblait les pays industrialisés du nord et la Russie. Son principal objet est de développer une croissance durable dans le monde, sans les déséquilibres financiers et commerciaux quiont contribué à mettre la planète financière au bord du gouffre.
Pour l'heure, le G20 prône le maintien des mesures de relance monétaire et budgétaire pour ne pas entraver la reprise économique. Le G20 a posé des principes clairs pour guider la refonte de la régulation financière. Ils portent principalement sur trois domaines : le renforcement des normes prudentielles, la redéfinition dupérimètre de cette régulation et enfin la révision des normes comptables.

I. A l’origine du G20
A. Le G8
Proposé par la France en 1975, le G8 est un groupe informel de discussion entre les chefs d'Etat et de gouvernement des pays les plus industrialisés. Le G8 a pour objectif d'identifier les mesures à prendre sur les grandes questions touchant à la mondialisation et de favoriser leur mise en œuvredans les organisations internationales compétentes. Les membres du G8 représentent ensemble 15% de la population mondiale, 65% du PNB, 40% des droits de vote à la Banque mondiale. Sans personnalité juridique, ni secrétariat permanent, le G8 ne prend pas de mesures de caractère obligatoire. Il a un rôle d'impulsion.
Le groupe a continué de compter sept membres jusqu'à ce que la Russie, présente enqualité d'observateur depuis le début des années 1990, soit invitée en 1997 à officialiser sa participation. Le premier sommet à huit a donc eu lieu en 1998. A Kananaskis, les chefs d'État et de gouvernement ont pris une décision historique en invitant la Russie à exercer en 2006 la présidence du G8 et à en accueillir le sommet pour la première fois, pour tenir compte des importants changementséconomiques et démocratiques qu'a connus ce pays durant ces dernières années. L'Union européenne a elle aussi rang d'observateur aux réunions du G8, où elle est représentée par le Président de la Commission ainsi que par le chef d'État ou de gouvernement du pays qui exerce la présidence de l'Union. Les ministres des Finances continuent à tenir néanmoins quelques réunions en format G7. L'informationdes pays européens non membres du G8 est assurée par la présidence.
La France a toujours insisté sur l'ouverture nécessaire du G8 vers ses partenaires :
• consultations formelles par le Président de la République avec plusieurs de ses homologues des pays en développement en préparation du Sommet de Lyon en 1996 ;
• organisation -pour la première fois également- d'un " Dialogue élargi " desmembres du G8 avec des dirigeants représentatifs de l 'ensemble du monde lors du Sommet d'Evian en 2003 ;
• organisation encore à Evian d'une rencontre, au Sommet, avec les pays fondateurs du Nouveau Partenariat avec l'Afrique (NEPAD).
Le G8 est présidé à tour de rôle par chacun des membres du G8, du 1er janvier au 31 décembre d'une année donnée. La Présidence organise le Sommet, convie les...
tracking img