Gestion du personnel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5361 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I. SITUATION GEOGRAPHIQUE

II. ADAF : UNE FONDATION DE CŒUR

Appropriate Development for Africa Foundation en abrégé « ADAF » est une fondation ayant le statut d’une association.

Créé le 12 septembre 1992, elle est spécialisée dans la lutte contre la pauvreté et le développement durable grâce à la promotion et à l’encadrement des micros banques appelées communément des « MC² »(Mutuelle Communautaire de Croissance). C’est ainsi qu’elle assure donc :

➢ La formation du personnel, la centralisation et le traitement informatiques des données comptables ;

➢ L’amélioration des procédures comptables ; 

➢ La recherche en micro finances ;

➢ La recherche appliquée pour valoriser des matériaux locaux et même les études de projets ruraux dedéveloppement.

III. OBJECTIFS D’ADAF

Comme objectif fixé par ADAF, nous pouvons citer entre autre :

➢ La formation et l’apport d’aide au paysan africain dans le but d’améliorer leur condition de vie ;

➢ De favoriser la formation des groupements de solidarité entre les populations rurales pour pouvoir relever le défi de leur développement

➢ De promouvoir ledéveloppement des micro-entreprises pour les couches défavorisées des zones urbaines et rurales en Afrique ;

➢ De promouvoir les activités féminines ;

➢ D’assurer l’épanouissement de ses adhérents.

IV. ORGANISATION D’ADAF

1. PRESENTATION

ADAF a une organisation de type pyramidale repartie en départements et en divisions. C’est ainsi que nous pouvons citer entre autre :← Le département de suivi (audit et portefeuille) et de développement micro banque qui s’occupe de ;

← Le département de SIG et contrôle de l’exploitation qui s’occupe de ;

← Le département de contrôle comptable de Micro banque se chargeant de

← Le département de ressources dont le rôle est ;

← Le département des études, projets et suivi des structuresannexes qui a la tâche de.

2. LES ANTENNES D’ADAF

Hors mis les différents départements et divisions, ADAF compte actuellement cinq (5) antennes parmi lesquelles :

❖ L’antenne de Bafoussam (OUEST) ;

❖ L’antenne de Bamenda (NORD-OUEST) ;

❖ L’antenne de Bertoua (EST) ;

❖ L’antenne de Nkongsamba (LITTORAL) ;

❖ L’antenne de Yaoundé (CENTRE).

Une antenneest cependant en voie d’ouverture. Il s’agit de celle de Garoua (NORD).

3. ORGANIGRAMME D’ADAF

Voir annexe 1.

V. LES ACTIONS PHARES D’ADAF

1. LES MC²

On ne saurait parler d’ADAF sans faire allusion aux MC² tout comme on ne saurait parler de MC² sans porter l’attention sur ADAF.

a) C’est quoi le modèle MC²

La mutuelle communautaire de croissance en abrégé« MC² » est une approche vers les populations rurales défavorisées qui visent à les amener à se prendre en charge eux même et de créer ou d’obtenir leur richesse grâce à un apport financier.

Ce modèle a été mis sur pied par le Dr Paul KAMMOGNE FOKAM grâce aux soutient technique de AFRIALND FIRST BANK et de l’ONG ADAF et s’est développé dans les différentes communautés Camerounaises depuis 1992.

Ilest basé sur le principe suivant : VP = M*C*C = MC². A travers cette formule, il ressort donc l’expression suivante : « La Victoire sur la Pauvreté est possible si les Moyens et les Compétences de la Communauté sont mis ensemble ».

b) Les motivations de création

L’idée de créer une « MC² » est due notamment à :

➢ L’absence de structure de mobilisation de l’épargne dans les zonesdéfavorisées ;

➢ Le désir du paysan d’améliorer son sort ;

➢ La nécessité de rapprocher l’élite de la ville de la masse paysanne grâce au thème de développement de la campagne ;

➢ La nécessité d’amener la population rurale à se prendre en charge de façon durable ;

➢ La difficulté voire l’impossibilité pour les clients d’avoir accès au crédit.

En 2010, nous...
tracking img