Guerre froide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1253 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le plan Marshall, 1947: doc 1 p 99
Discours de George Marshall, chef d’état major pdt la SGM, nommé secrétaire d’état chargé de la diplomatie US en 1947-48. Discours prononcé à l’université de Harvard
Plan d’assistance éco et financière pour les pays europ affaiblis par la guerre afin de reconstruire leur éco
Aide intéressée car elle doit diminuer le risque de contagion communiste en élevantle niveau de vie des europ. Elle permet aussi de vendre les prod US et donc de garantir l’emploi (marché US insuffisant pour écouler la prod)
Le plan coupe l’Europe en 2 : 16 pays acceptent (le European Recovery Program) et reçoivent 13.5 milliards de $ sur 4 ans. L’Europe de l’ouest se reconstruit vite : elle constitue avec les EU la base du Bloc de l’ouest
L’URSS pousse les pays de l’est àrefuser cette aide, après une hésitation qui dure 3 mois : elle empêche Pologne et Tchécoslovaquie d’en bénéficier
La division est/ouest est d’abord éco, avant d’être idéologique

➢ La riposte soviétique : la doctrine Jdanov, doc 3 p 100
Discours prononcé à Moscou, devant tous les PC europ en sept 1947, par un proche de Staline. Staline a confié à Jdanov la responsabilité de l’idéologiecommuniste
D’après l’auteur, le monde en 1947 est divisé en 2 camps opposés :
- Le camp impérialiste, belliciste et antidémocratique, conduit par les EU
- Le camp anti impérialiste, démocratique et pacifique, conduit par l’URSS
Les soviétiques créent aussi le Kominform en oct 1947 : bureau d’information communiste qui assure la liaison entre tous les PC europ. Il devient en réalitél’instrument de contrôle de tous les PC par le PCUS

Fin 1947, la rupture est consommée entre les 2 grands : les 2 blocs vont désormais s’opposer dans la guerre froide et l’on vit dans la crainte d’un nouveau conflit mondial

1. La mise en place du monde bipolaire

Le monde s’organise autour de 2 pôles : les EU et l’URSS. Tous les autres pays sont affaiblis et dépendants des 2 grandsBipolarisation : les 2 grands sont face à face et s’inquiètent de la montée en puissance de l’autre
L’Europe devient le terrain privilégié de l’affrontement

➢ La formation du bloc socialiste : carte p 239
Sauf l’Albanie et la Yougoslavie, tous les pays d’Europe de l’est ont été libérés du nazisme par l ‘armée rouge. L’URSS en profite pour imposer son modèle : le rideau de fer (carte p 23) s’abatprogressivement entre 1945 et 1949 ; toute l’Europe de l’est passe sous la coupe de Moscou : Youg, Albanie, Bulgarie, Pologne, Roumanie, Tchécos, RDA, Hongrie

Ces états sont les démocraties populaires

➢ Le renforcement du bloc occidental
Les EU signent des alliances avec les pays d’Europe occid :
Oct 1947 : accords du GATT (partenariat commercial privilégié avec leurs alliés)
Avril 1948 :création de l’OECE (organisation europ de coopération éco) puis OCDE (Organisation Europ de dvpt éco), pour répartir et gérer l’aide US du plan Marshall
Avril 1949 : signature à Washington du traité de l’Atlantique Nord (destiné à contenir l’expansion communiste et à rassurer les pays ayant accepté le plan Marshall) complété par l’OTAN (alliance militaire), plaçant l’Europe de l’ouest sous laprotection du « parapluie nucléaire «  US. Il s’agit de dissuader l’URSS de toute agression en Europe occid.
Bases militaires installées dans tous les pays de l’Alliance, Allemagne de l’ouest réarmée

Cet approfondissement des alliances traduit un accroissement des tensions entre les 2 grands

L’APOGEE DE LA GUERRE FROIDE : 1948-1953

EU et URSS s’affrontent par pays interposés :

1.L’Europe, théâtre de la guerre froide

➢ Le coup de Prague : texte p 258
Crise en Tchécos en février 1948
Des divergences opposent communistes et modérés au sein du gvt d’union nationale sur la nécessité d’accepter ou non le plan Marshall ; les ministres modérés protestent contre la décision soviét de refuser. Le PC tchécos, dirigé par Gottwald, soutenu par l’armée et la police,...
tracking img