Guiguixxx

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1314 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Un texte est une succession de caractères organisée selon un langage. Cette définition désigne aussi bien une sémiotique du langage (proprement acte sémique) qui en tant que tel transcende l'acte textuel. Il en résulte que le texte est exprimé par plusieurs phrases en différentes langues.

Pour répondre au critère de l'univocité que garantit, dans le domaine de la scientificité d'une sciencelinguistique, le sens étymologique, on s'intéresse à l'étymologie de tissu. Car, texte, né au XIIe siècle, vient du latin tessere = tisser (du participe passé textus d'où est dérivé tissu), au sens figuré d'un tissu qui comporte une chaîne et une trame. La chaîne étant le dispositif vertical sur lequel opère transversalement la trame et comportant des anneaux où celle-ci puisse s'insérer.

Dansune tapisserie, on doit en outre considérer une variété de chaînes et de trames colorées, entrelacées pour constituer des figures appelées patterns.

Un texte est une suite de mots, et de caractères. On peut écrire un texte dans n'importe quelle langue écrite. Un texte est écrit, puis lu.

Lorsqu'on lit un texte, il peut nous apporter plusieurs choses :

Des informations,Les Aztèques, ouMexicas (du nom de leur capitale, Mexico-Tenochtitlan), étaient un peuple amérindien du groupe nahua, c'est-à-dire de langue nahuatl. Ils s'étaient définitivement sédentarisés dans la vallée de Mexico, sur une île du lac Texcoco, vers le début du XIVe siècle. Au début du XVIe siècle, ils avaient atteint un niveau de civilisation parmi les plus avancés d'Amérique et dominaient, avec les autres membresde leur Triple alliance, le plus vaste empire de la Mésoamérique postclassique. Leur seul vrai rival était l'empire des Tarasques.

L'arrivée, en 1519, des conquistadors menés par Hernán Cortés scella la fin de leur règne. Le 13 août 1521, les Espagnols, aidés par un grand nombre d’alliés autochtones, finirent par remporter le siège de Tenochtitlan et capturer le dernier dirigeant aztèque,Cuauhtémoc. La civilisation aztèque s'est alors éteinte rapidement, à cause du taux de mortalité extrêmement élevé de leur population pendant la conquête de l'Empire aztèque et de l'oblitération volontaire de leur culture à l'époque coloniale.

Les études de cette civilisation précolombienne se fondent sur les codex mésoaméricains, livres écrits par les autochtones sur papier d'amate, les témoignagesdes conquistadors, comme Hernán Cortés et Bernal Díaz del Castillo, les travaux des chroniqueurs du XVIe et XVIIe siècle, comme le célèbre codex de Florence compilé par le moine franciscain Bernardino de Sahagún avec l'aide de collaborateurs aztèques, ainsi que, depuis la fin du XVIIIe siècle, les recherches archéologiques, grâce aux fouilles comme celles du célèbre Templo Mayor de la ville deMexico.

Sommaire [masquer]
1 Terminologie
2 Histoire
2.1 Origines
2.1.1 Aztlan
2.1.2 Période migratoire
2.2 Fondation de Tenochtitlan
2.3 Tributaires d'Azcapotzalco
2.4 Triple Alliance
2.5 Période impériale
2.6 Conquête espagnole
2.6.1 Les causes de la défaite
2.7 Période coloniale et déclin démographique
3 Organisation politique
3.1 Structures de base
3.2 Impérialisme
3.3Hiérarchie de l'État
3.3.1 Tlatoani
3.3.2 Grands dignitaires
3.3.3 Fonctionnaires
4 Armée
4.1 Hiérarchie militaire
4.2 Principes guerriers
5 Société
5.1 Groupes sociaux
5.1.1 Aristocratie
5.1.2 Prêtres
5.1.3 Marchands
5.1.4 Plébéiens
5.1.5 Esclaves
5.2 Éducation
5.3 Condition féminine
6 Économie
6.1 Agriculture
6.2 Commerce
6.3 Tribut
6.4 Systèmes de paiement
6.5 Transport desmarchandises
6.6 Relations avec les autres cultures mésoaméricaines
7 Religion
7.1 Mythologie
7.1.1 Cosmogonie
7.1.2 Divinités
7.1.3 Vie après la mort
7.2 Rites
7.2.1 Différentes étapes de la vie
7.2.2 Sacrifices humains
7.2.3 Jeu de balle
7.2.4 Centres religieux
8 Médecine
9 Alimentation
9.1 Aliments d'origine végétale
9.2 Aliments d'origine animale
9.3 Anthropophagie
10...
tracking img