His father the chief

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1792 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
André BRETON, Philippe SOUPAULT, Paul ELUARD, Benjamin PERET et Louis ARAGON.

De cette jeunesse fauchée sur les champs de bataille, sacrifiée à la guerre et à l'horreur des tranchées naît un rejet fondamental de la religion et de la société qui trouve son inspiration dans ce leitmotiv : " Le salut pour nous n'est nulle part ". De ce rejet résulte une négation des contraintes esthétiquespassées, fondée sur un mythe de l'ordre et de la beauté, valeurs fondatrices de la culture d'avant-guerre.
S'attaquant aux pères fondateurs de ce système de pensée, les surréalistes dénoncent les préjugés, les a priori et le conformisme de ces œuvres, jugées sans relief et sans véritable substance (les écrits de Paul Valéry et de Claudel par exemple, sont l'objet d'un dénigrement et d'un rejet massif).Le terme Dada est né en mai 1916 à Zurich (Suisse) par la grâce des poètes Hugo Ball, Tristan Tzara et des peintres Jean Arp, Marcel Janco, Sophie Taeuber-Arp. Ils investissent une grande taverne, celle de la Spiegelgasse 1 dans le quartier du Niederdorf, la transforment en café littéraire et artistique et la rebaptisent « Cabaret Voltaire ».
La version la plus courante quant à l'origine dumot est celle du hasard ludique : un dictionnaire ouvert au hasard et un coupe-papier qui tombe sur le mot « dada ». En réaction à l'absurdité et à la tragédie de la Première Guerre mondiale, ils baptisent le mouvement qu'ils viennent de créer en ce nom et aussi en opposition avec tous les mouvements se finissant en -isme. Dada n'est « ni un dogme, ni une école, mais plutôt une constellationd'individus et de facettes libres », précisait à l'époque Tristan Tzara

1.1 La révolte surréaliste

retour

Au lendemain de la Première guerre mondiale, le mouvement surréaliste naît de la rencontre d'André BRETON, Philippe SOUPAULT, Paul ELUARD, Benjamin PERET et Louis ARAGON. Ensemble, ils proposent une remise en question brutale, totale, des constructions poétiques, artistiques et socialeshéritées des générations précédentes, qui amenèrent l'Europe à ce conflit meurtrier.
De cette jeunesse fauchée sur les champs de bataille, sacrifiée à la guerre et à l'horreur des tranchées, naît un rejet fondamental de la religion et de la société qui trouve son inspiration dans ce leitmotiv : " Le salut pour nous n'est nulle part ". De ce rejet résulte une négation des contraintes esthétiquespassées, fondée sur un mythe de l'ordre et de la beauté, valeurs fondatrices de la culture d'avant-guerre.
S'attaquant aux pères fondateurs de ce système de pensée, les surréalistes dénoncent les préjugés, les a priori et le conformisme de ces œuvres, jugées sans relief et sans véritable substance (les écrits de Paul Valéry et de Claudel par exemple, sont l'objet d'un dénigrement et d'un rejetmassif).

1.2 Le dessein des surréalistes

retour

On ne peut pas néanmoins parler d'une école, au même titre que le Parnasse ou les Symbolistes. Les surréalistes sont unis par une même inspiration d'obédience anarchiste, selon laquelle la volonté de créer une œuvre artistique est secondaire. L'objet premier de leur recherche est de définir une " attitude face à l'existence ", et pour ce faire,d'amener à une " nouvelle déclaration des droits de l'Homme ".
A ce titre, la poésie offre aux surréalistes un moyen de reconquérir une liberté perdue, à travers une activité créatrice libérée de son carcan esthétique passé. La poésie doit donner à l'homme la possibilité d'explorer sa conscience, ses recoins obscurs préservés de toute influence et qui fondent la personnalité profonde del'individu, ce que décrit A. BRETON lorsqu'il dit que " l'exploration de la vie inconscient fournit les seules bases d'appréciation valable des mobiles qui font agir l'être humain ".
Les surréalistes s'inspirent de Lautréamont, leur maître à penser, de Rimbaud, d'Apollinaire, inventeur du mot " surréalisme " même, et du legs du mouvement dadaïste.

1.3 La démarche du surréalisme

retour

Les...
tracking img