Implication des prestataires dans un projet de développement du tourisme équestre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 89 (22194 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

Introduction………………………………………………………………………………6

1- Le tourisme équestre………………………………………………………...6
2- L’environnement de stage…………………………………………………..6
3- Le Gard………………………………………………………………………8

I- Problématique………………………………………………………………………....9

1- Définitions……………………………………………………………………..9
2- Cadre théorique……………………………………………………………...10
2.1- Aspect commercial……………………………………………………….112.2- Aspect logistique………………………………………………………....12
2.3- La dynamique de l’action organisée……………………………………..13
a- Les processus d’organisation………………………………………13
b- Les positions stratégiques………………………………………….......14
c- Les catégories de professionnels……………………………………….......15
3- Hypothèses……………………………………………………………………18

II- Méthodologie………………………………………………………………………....19

1- Délimitation deterrain……………………………………………………....19
2- Grille de critères et d’analyse……………………………………………….20
3- Critique méthodologique……………………………………………............23

III- Résultats…………………………………………………………………………24

IV- Interprétation des résultats………………………………………………………..33

1- Aspect commercial…………………………………………………………..33
2- Aspect logistique……………………………………………………………...34
3- La dynamique de l’actionorganisée………………………………………..34
a- Les processus d’organisation……………………………………….35
b- Les positions stratégiques……………………………………………...35
c- Les catégories de professionnels…………………………………………..36

V- Opérationnalisation………………………………………………………………….37

Conclusion………………………………………………………………………………..37

Bibliographie…………………………………………………………………………….39
Table des matières……………………………………………………………………….41
Annexes………………………………………………………………………………….43

INTRODUCTION

1- Le tourisme équestre

La Drome est le premier département de France à avoir encouragé le tourisme équestre En effet, ce phénomène a débuté en 1982, suivi de l’Yonne (1985), du Jura (1986) et de l’Isère (1987). Pourquoi n’y verrions-nous pas apparaitre le Gard ? Le tourisme équestre en France est aujourd’hui répandu, alors que nous savons que l’équitation n’était réservée, il y a quelques temps, qu’aux hommes (jusqu’en1960) et à la noblesse . Maintenant, le nombre de femmes pratiquantes atteint quasiment le double de celui des hommes, et les jeunes participent de plus en plus aux activités équestres. 80% des pratiquants licenciés ne pratiquent qu’en dehors des compétitions officielles, c'est-à-dire en loisir ou en randonnée . Le public à qui s’adresse le tourisme équestre n’est cependant pas constitué seulementde cette partie de pratiquants. En effet, à ceux-ci s’ajoutent les pratiquants non licenciés, « équidés amateurs », qui représentent le double des pratiquants licenciés . On en recensait 500 000 en 2003 (en 2008 on a constaté une hausse de 8,5% du nombre de licenciés par rapport à 2007) . Ces pratiquants peuvent avoir leur propre cheval domestique, à la maison, avec lequel ils partent en balade.2- L’environnement de stage

Le Conseil Régional du Tourisme Equestre en Languedoc-Roussillon (au sein duquel le stage s’est déroulé et qu’on appellera le CRTE) s’est donné comme objectif de promouvoir et développer le tourisme équestre sur toute la région (après une demande du comité départemental et des communautés de communes situées autour du Vidourle). Dans un premier temps, le CRTEsouhaite développer le tourisme équestre en « hors saison » autour de ce cours d’eau, dans le Gard. A partir de ce projet se sont réunis des collectivités locales (Pays d’accueil de la Vallée du Vidourle, Camargue), des hébergeurs (gîtes privés) qui ont créé l’association des chemins du Vidourle avec des centres équestres (qui semblent tous avoir le même statut, c'est-à-dire axés sur une activitécommerciale), des communautés de communes, et les conseils départementaux.
Lors de la réunion à laquelle nous avons participé Julien et moi-même (à la communauté de communes de Coutach-Vidourle), nous avons pu relever qu’en 2008, la première année de lancement du projet, 113 nuitées supplémentaires ont été recensées auprès des...
tracking img