Kandinsky

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (285 mots )
  • Téléchargement(s) : 1
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La technique de la peinture sous verre, qui consiste à peindre au revers d’un support en verre lisse ou ondulé, a été découverte par Kandinsky durant l’été 1908. Le peintrese passionne pour cette forme typique de l’artisanat bavarois qui se pratique traditionnellement en famille - et à laquelle il s’adonne avec son entourage - entreprenant mêmequelques recherches pour en connaître les origines.
Cette technique l’intéresse en tant qu’expression d’une culture populaire, mais aussi parce qu’elle permet de produire deseffets de transparence, de brillance et d’impressions moirées, selon les peintures utilisées. Entre 1909 et 1913, 33 fixés sont réalisés. Pour les protéger, toutes ces œuvressont encadrées. Ici, Kandinsky peint également le cadre de bois.
Dans Jungster Tag, cette technique permet à l’artiste d’orchestrer un concert tonitruant de couleurs,dominé par des variations de jaune. Comparée, dans Du Spirituel dans l’art, à « une oreille déchirée par le son aigre de la trompette », cette couleur exprime ici le fracas del’apocalypse, en référence aux trompettes qui, dans le texte biblique, annoncent l’heure du Jugement dernier. Mais, plus largement, elle rappelle à quel point Kandinsky s’appuie surle modèle musical et, en particulier, la composition telle qu’elle a été bouleversée par Schönberg.
Dans la première lettre qu’il adresse au musicien, le 18 janvier 1911, ilétablit un rapprochement entre leurs œuvres caractérisées par la place accordée aux « dissonances ». De même que Schönberg compose sa musique sur le principe d’unedisharmonie, Kandinsky construit ses tableaux à partir de chocs colorés, ici le jaune et le bleu, qui expriment la lutte contre le chaos dont, selon Kandinsky, procède toute création.
tracking img