La culture et le management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3490 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Avec la mondialisation des échanges et des investissements, les entreprises s’internationalisent de plus en plus, que ce soit par des implantations à l’étranger ou par le commerce avec des entreprises de pays différents. Ces changements entraînent des relations complexes avec de nouveaux clients, fournisseurs, salariés et autres interlocuteurs de cultures différentes. D’autre part, la pénurieactuelle de cadres incite certaines entreprises à chercher des contacts hors du marché strictement national de l’emploi. Ces nouvelles tendances contribuent à accentuer davantage la diversité culturelle dans l’entreprise.  Cependant, suite à la globalisation des marchés, la libéralisation des échanges et le développement des nouvelles technologies de l'information et de la communication, lesentreprises sont confrontées volontairement ou souvent involontairement à la dimension internationale du management.
En effet, l’international irrigue tout l’organigramme et toutes les fonctions des entreprises dont aucune ne peut plus se targuer d’être «à l’abri» de l’international.    Quel que soit le métier, la rencontre de diverses cultures constitue une réalité quotidienne au sein d’un nombrecroissant d’entreprises. Toutefois, il est nécessaire de préciser que les relations interculturelles sont également sources d'incompréhension et d'erreur d'interprétation qui peuvent rapidement mener à des tensions, voire aux conflits.  Cependant, la délocalisation des sites industriels, les réseaux d'information et de communication planétaires, l'émergence de zones en voie d'intégration, laprolifération de groupes multinationaux qu'il faut apprendre à gérer et à coordonner dans leur diversité, situent les enjeux du management international. 
Qu'est-ce que le management international ? Quels aspects des théories du management remet-il en cause ? Assiste-t-on à l'émergence d'une nouvelle problématique de gestion ? Les pratiques et systèmes en cours s'en trouvent-ils radicalement modifiés ? Lesenjeux et défis auxquels les entreprises sont confrontées changent-ils de nature ? Autant de questions auxquels les chercheurs en sciences du Management sont confrontés aujourd’hui. 
Le champ de la recherche en management international essaie de comprendre les stratégies de développement international, les structures multinationales, les dynamiques de gestion et la diversité des modèles dumanagement dans une économie en voie de mondialisation.  Le management interculturel, discipline ayant émergée il y a une quinzaine d’années, se définit comme étant une science de gestion qui se fonde sur l’analyse des différences culturelles : elle consiste essentiellement à animer des équipes formées de personnes de plusieurs cultures et à construire des articulations entre elles.
Les outils degestion ne sont pas neutres et encore moins universels mais traduisent une conception de l’organisation et du travail spécifique au contexte culturel du pays qui les a conçus. Il existe deux grandes approches de modèles nationaux de gestion : l’une culturaliste qui fait état d’un puissant lien entre culture et modes de management et l’autre universaliste selon laquelle les nationalités ne jouent qu’unfaible rôle.
Cependant, le management interculturel représente un nouveau défi de la mondialisation. Pour une firme multinationale s'implantant dans un nouveau pays, la réussite passe autant par la pertinence économique de son projet que par sa capacité à comprendre les spécificités du nouveau pays s'agissant de la gestion des ressources humaines. Des problématiques nouvelles auxquelles répond lemanagement interculturel. 
D’abord, il faut Savoir s'adapter. Surmonter les différences pour faire travailler ensemble des hommes et des femmes de culture entrepreneuriales très diverses. Tel est le défi qui s'impose aujourd'hui à toutes les multinationales. Car, si la diversité culturelle représente un atout fantastique pour une entreprise, mal encadrée elle peut également être une source de...
tracking img